FANS DU CAEN BASKET CALVADOS
Get Adobe Flash player
« A Chaud »…
Fines Plumes


Résumés Matchs N1

15 1204 Match Caen BC – SAP Vaucluse

En s’imposant 81 à 70 face au SAP Vaucluse,
le Caen BC continue sa belle remontée au classement…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

Et un double double pour Ian (16 pts – 18 rbs) !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Le match contre Vendée Challans à peine terminé, le Cbc avait rendez-vous avec le SAP Vaucluse pour sa 13ème journée de championnat.

Les Caennais peinent à rentrer dans le match seul Marvin Phillips trouve la mire, tandis que le SAP lui, y va de bon coeur, Jonusas Zygimantas, Daouda Condé et Cheick Soumaoro scorent pour prendre rapidement la tête (2-9, 2’06”).
Même si Ian Caskill alimente de son côté la marque, les Vauclusiens enfoncent le clou (4-14, 2’32”). Il faut attendre l’entrée en jeu et les 4 pts de Fabien Omont, pour voir Caen décoller (8-14, 4’23”), mais rien n’y fait, à part lui, l’attaque du Cbc reste muette. Antoine Liorel et Erwann André qui passaient par là en remettent une couche (8-18, 5’52”).
Fabien Omont repart donc à l’attaque, suivi cette fois par Philippe Da Silva et son « and one » ainsi que du dunk monstrueux de Marvin (15-18, 7’47”).
L’écart se stabilise dans les 2 dernières minutes du quart temps en faveur du SAP, qui regagne son banc avec un +6 au compteur (19-25).

La tendence s’inverse…
Caen revient sur le terrain avec de nouvelles intentions, et cela se voit rapidement, d’ailleurs le tableau d’affichage en est témoin. Les Cébécistes reviennent donc à égalité (25-25, 13’45”). 2 LF d’antoine Liorel redonne l’avantage au SAP auquel répond Etienne Plateau par un 3 pts (28-27, 14’26”).
Les Normands sont devant mais Dayé Kaba avec un 3 pts en profite pour avantager à nouveau son équipe.
La suite est moins « drôle » et la tendance s’inverse pour les Calvadosiens qui passent un 16 à 5 à leur adversaire dans les 5 dernières minutes du quart temps, avec notamment un superbe « alley oop » de Philippe Da Silva pour Bill Clark qui écrase le ballon dans le cercle.
Les arbitres renvoient tous ce petit aux vestiaires avec un +9 pour Caen (44-35).
Ian Caskill très à son aise dans cette 1ère mi-temps, domine les débats avec 11 pts et 10 rbs dont 6 offensifs.

Tandis que la défense des locaux continue de faire son oeuvre, le secteur offensif se met au diapason. Les pts pleuvent et le Sap est bien obligé de plier (47-35, 20’18”), (54-40, 22’50”) après un second « alley oop » de Philippe Da Silva pour Bill Clark, pour finir à (63-45, 26’50”) sur une action collective. +18 pour Caen, on peut penser que le plus dur est fait, mais c’est bien mal connaître Sorgues-Avignon-Pontet.
La défense adverse hausse d’un ton, Caen perd subitement son basket jusqu’à la fin du 3ème quart, et cette fois c’est le SAP qui passe un 12 à 0 aux locaux avec 7 pts consécutifs d’Antoine Liorel. Fin du 3ème round (63-57), rien n’est fait.

Romain Grégoire qui a récupéré…
Le dernier quart démarre tout aussi mal que le 3ème s’est fini, et même si Marvin Philipps et Bill Clark limitent la casse, ce sont bien les Vauclusiens qui déroulent, (67-61, 32’42”), (69-65, 34’14”) et (71-70, 36’47”). Et oui, ce n’est pas une erreur, en l’espace de 10’ Caen encaisse à son tour un 25 à 8, le SAP n’est plus dans le rétroviseur, il a déboîté pour nous doubler.
Pourtant, Caen va tenir et gérer d’une main de maître cette fin de rencontre sous haute tension, Etienne Plateau donne ainsi un peu d’air avec un 3 pts, imité en cela par Romain Grégoire qui a récupéré au passage 2 rbs offensifs « hyper importants ».
L’équipe adverse a beaucoup donné pour revenir au score, Etienne finit le travail épaulé par Ian Caskill, pour clore la rencontre sur une victoire 81 à 70.

Gros match de Ian Caskill avec 16 pts (18 rbs dont 7 offensifs), 2 contres et 3 interceptions pour 33 d’éval.
Match de série ce soir, chacune des équipes alternant le bien et le moins bien, mais les Cébécistes ont mené les 2/3 du temps et ont su s’adapter.
Après un 1er quart prolifique en pts, les 2 équipes ont verrouillé la défense. Sorgues Avignon est une très belle équipe qui manque un peu de densité à l’intérieur, mais qui sait être dangereuse.
Comme beaucoup d’équipes du championnat, ils ne sont pas à prendre à la légère.

Quelques Statistiques :

CAEN
Ian Caskill 16 pts (18 rbs, 3 inter, 2 co), William Clark 16 pts, Fabien Omont 6 pts, Etienne Plateau 12 pts (4/4 à 3 pts, 4 pds, 5 fts prov.), Philippe Da Silva 12 pts (6 pds, 3 inter), Marvin Phillips 10 pts, Romain Grégoire 7 pts, Karim Dahak 2 pts, Bryson Pope et Camille Eleka.
7 paniers à 3 pts, 25 paniers à 2 pts et 10/11 (91 %) aux lancers francs.

SAP VAUCLUSE
Dayé Kaba 5 pts (6 rbs, 4 pds), Erwann André 12 pts, Jonusas Zygimantas 14 pts (4 pds), Damir Karaibrahimovic 7 pts, Antoine Liorel 13 pts (5 pds), Cheick Soumaoro 9 pts (5 rbs, 3 co), Williams Soliman 6 pts, Daouda Condé 4 pts, Ribar Baïkoua et Adrien Thimon..
7 panier à
3 pts, 20 paniers à 2 pts et 9/13 (69 %) aux lancers francs.

33 fautes sifflées lors du match dont 17 pour Sap Vaucluse et 16 contre Caen.


15 1201 Vendée Challans B – Caen BC

Et une 4ème victoire de suite pour le Cbc,
devant le Vendée Challans Basket,
sur le score de 95 à 78…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

M. 100 % a encore frappé !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

(M. 100 %) Fabien Omont…
Caen rentre dans le match dès les 7 premières secondes avec un 3 pts de Bill Clark, suivi de 2 pts de Ian Caskill, permettant ainsi de mener 5 à 0 au bout de 50” de jeu.
Côté Challandais, William Felder Jr entre dans la « danse » avec ses 2 premiers pts (2-5, 2’22”), joueur très actifs dans le 1er quart (9 pts, 5 rbs). Aidé de Ruphin Kayembé, il ramène Challans à hauteur de Caen (8-8, 4’10”), avant que Philippe Da Silva et Etienne Plateau ne rajoutent 2 « banderillas » à 3 pts (8-14, 5’45”).
A 7’28” de jeu on se retrouve avec une nouvelle égalité après un LF de  William Felder Jr.
Les Vendéens prennent même les commandes par un 2 pts d’Ibrahim Saounera, mais c’est sans compter avec (M. 100 %) Fabien Omont qui transforme 3 LF (18-19, 8’21”).
Les 2 équipes restent proches l’une de l’autre, et c’est un dernier panier de Fabien Omont (encore lui) qui laisse les Caennais devant au terme des 10 premières minutes (23-25).

Dès le début du 2ème quart, Challans perd un joueur sur blessure, Julien Geay tombant lourdement sur le parquet (bon rétablissement à lui). Ceci ne refroidit pas pour autant l’ardeur de Challandais qui usent beaucoup d’énergie pour rester dans la course.
Le score évolue, ce qui n’est pas le cas de l’écart les 2 adversaires prenant l’avantage chacun leur tour, (28-29, 12’), (33-31, 14’45”), (35-37, 16’27”) et (39-37, 17’27”).
Ce sont les locaux qui gardent les commandes dans les 2 dernières minutes et un dernier panier au « buzzer » d’Antoine Dudit laisse les Challandais à +3 à la mi-temps (45-42).

Caen prend le large…
Les « hostilités » reprennent avec un 3 pts d’Ibrahim Saounera (48-42, 20’40”), mais les Cébécistes réagissent vite et prennent le large par l’intermédiaire de Marvin Phillips, Etienne Plateau Philippe Da Silva, Bill Clark et Camille Eleka en passant un 20 à 5 (50-62, 25’05”) à des Challandais qui ne coulent pas, mais qui stoppent l’hémorragie par William Felder Jr bien aidé d’Aurélien Toto N’Koté (56-64, 26’12”).
Dans les 3’30” restantes de ce 3ème quart, les fautes pleuvent côté Normands, Challans en profite avec un 10/10 aux LF.
Hervé Coudray fait alors rentrer en jeu sa botte secrète (Fabien Omont) qui score 5 pts en 2’ et renvoie les 2 équipes sur le banc sur le score de 66 à 74.

Comme dans le quart précédent, Challans alimente la marque d’un 3 pts, mais cette fois-ci c’est Antoine Dudit qui s’y colle (69-74, 30’25”). Rien n’est fait, et le LF qui suit de William Felder Jr, resserre un peu plus l’écart (70-74, 31’43”), puis (74-78, 33’12”).
Les choses vont quand même en rester là, les Vendéens craquent dans les 7 dernières minutes en encaissant un 17 à 4 rédhibitoire. Il faut dire que l’absence de 4 joueurs de l’équipe ainsi que blessure de Julien Geay ont sérieusement diminué les rotations, rendant la fin du match difficile pour des Vendéens qui n’ont jamais baissé les bras.
Le Cbc a quant à lui su tirer son épingle du jeu dans une salle qui a donné de la voix dans les moments importants, avec encore une fois la participation à la marque de tous les joueurs.
Sans avoir été transcendant Caen a fait le « job » et remporte une victoire importante dans sa remontée au classement.

Match dans 3 jours au Palais des Sports de Caen contre le SAP Vaucluse qui bat Saint Vallier de +21 ce soir. Encore et toujours des adversaires à ne pas prendre à la légère…

Quelques Statistiques  :

CAEN
Fabien Omont 16 pts (100 %, 5 fts prov), Ian Caskill 11 pts (11 rbs), Marvin Phillips 15 pts, William Clark 13 pts (6 rbs, 5 pds, 6 fts prov), Karim Dahak 2 pts, Philippe Da Silva 9 pts (8 pds), Camille Eleka 5 pts, Etienne Plateau 16 pts (7 pds), Bryson Pope 6 pts, et Romain Grégoire 2 pts.
12 paniers à 3 pts, 21 paniers à 2 pts et 17/21 (81 %) aux lancers francs.

VENDEE CHALLANS
Antoine Dudit 12 pts, Ibrahim Saounera 20 pts (8 pds, 7 fts prov), Aurélien Toto N’Koté 11 pts, Jimmy Durand 2 pts, William David Felder Jr 22 pts (7 rbs, 6 fts prov), Djordje Petrovic 7 pts, Ruphin Kayembé 4 pts, Julien Geay, Arnaud Desroses et Emmanuel Monceau.
7 paniers à
3 pts, 19 paniers à 2 pts et 19/22 (86 %) aux lancers francs.

43 fautes sifflées lors du match dont 18 pour Vendée Challans et 25 contre Caen.


15 1127 Match Caen BC – Rueil Basket

Après un déplacement difficile à Tarbes Lourdes,
le CBC s’impose contre le 2ème co-leader du championnat, Rueil Basket,
sur le score de 86 à 83…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

Ian passe en force !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Après avoir disposé de Tarbes Lourdes la semaine dernière, le Caen BC avait le plaisir de recevoir l’autre co-leader du classement, le Rueil Athletic Club Basket.
Et c’est une nouvelle fois dans un Palais des Sports très bien garni que s’est déroulée cette rencontre de haute « voltige »…

Les Caennais démarrent très fort avec 2 paniers à 3 pts de Philippe Da Silva et Marvin Phillips (6-0, 55”). Mais la réaction Rueilloise est immédiate, tout d’abord par Moïse Diamé et ensuite par Fabien Calvez, avant qu’Issife Soumahoro ne donne l’avantage à son équipe avec un 3 pts (6-8, 3’30”).
Le ton est donné, la bataille promet d’être âpre et disputée.
Ian Caskill très présent, décide à son tour de s’atteler à la tâche et « enquille » 8 pts de suite, tandis que du côté de Rueil c’est toujours un Fabien Calvez très productif qui alimente la marque avec 3 paniers à 3 pts.
Dans ce 1er quart les adversaires du jour ont décidé de ne pas se « quitter » en rivalisant d’adresse, et c’est sur un panier à 2 pts de Romain Grégoire que Caen prend les commandes à 20” du terme des 10 premières minutes de jeu (24-23).

Un 2ème quart toujours aussi serré…
Dès le début du second quart, c’est Fabien Omont qui s’illustre avec 2 paniers consécutifs (28-23, 11’20”). Poutant rien n’est fait, et comme dans le quart précédant Rueil revient au score (32-30, 14’25”). Les Normands ne lâche rien, bien au contraire et 2 pts supplémentaires de Bill Clark après une passe décisive de Bryson Pope porte l’écart à +7. Réaction instantanée des joueurs des Hauts de Seine avec 2 « and one » et 5 pts de Dejan Sencanski réduisant rapidement l’écart, il faut alors 5 pts d’Etienne Plateau pour pouvoir conserver un léger avantage à la pause (44-41).

Le début du 3ème quart voit Rueil prendre le match à son compte, le Cbc encaisse alors un 14 à 4 en 4’13”, Jérémie Douillet que l’on a peu vu si on peut dire ainsi dans la 1ère mi-temps décide de se montrer avec 7 pts.
Fabien Omont décide à son tour de rentrer dans la danse avec lui aussi 7 pts de suite limitant la casse devant l’armada offensive Rueilloise (51-59, 25’28”) et (54-62, 26’47”). Caen tient bon et un dernier 3 pts d’Etienne Plateau permet de réduire encore l’écart avant la 30ème minute (61-64).

Un concours de LF…
Comme lors des matchs de préparations, les 2 équipes sont au « coude-à-coude »,  les Cébécistes se battent, emmenés par une salle survoltée, et refont petit à petit leur retard pour prendre les devants (73-72, 36’52”), (78-77, 38’51”) et enfin (80-79, 39’19”) pour ne plus les quitter.
Le 3 pts de Marvin Phillips permet de revenir définitivement au contact avant qu’un concours de LF ne se mette en place dans les 2 dernières minutes avec en tout pas moins de 15 tentatives. A ce petit jeu, ce sont les Caennais qui prennent l’avantage avec un 4/5 pour Etienne Plateau et un 2/2 pour Bill Clark. De son côté Lamine Sambé fait un 2/2, tandis que Jérémie Douillet, auteur d’un gros match,en rate 4/6 au mauvais moment. Cela arrange bien les affaires des Caennais qui n’en demandaient pas tant, et finissent par l’emporter sur le score de 86-83 dans une rencontre où chacun n’a rien lâché et s’est battu avec ses armes.

Deux belles équipes se sont rencontrées ce soir, les personnes présentent au Palais des Sports de Caen ont pu assister à un très beau match, avec de l’implication, de l’envie et de l’enthousiasme.
Caen a su résister à une équipe de Rueil qui n’usurpe d’aucune manière que ce soit sa position de co-leader. Mais comme lors du match amical à Cabourg, les Calvadosiens ont su recoller au score dans le dernier quart pour l’emporter en fin de match.

Belle victoire devant un adversaire qu’il sera très difficile de battre chez lui (ce qui n’est pas d’actualité pour l’instant), et que l’on retrouvera en haut de tableau en fin de saison, il y a fort à parier là-dessus.

Quelques Statistiques :

CAEN
Ian Caskill 16 pts (9 rbs), William Clark 10 pts (8 rbs, 6 pds, 5 fts prov.), Fabien Omont 15 pts, Etienne Plateau 16 pts (8 fts prov.), Marvin Phillips 11 pts, Philippe Da Silva 5 pts (8 pds), Camille Eleka 2 pts, Romain Grégoire 5 pts, Karim Dahak 5 pts et Bryson Pope 2 pts.
9 paniers à 3 pts, 24 paniers à 2 pts et 11/16 (69 %) aux lancers francs.

RUEIL
Fabien Calvez 16 pts (9 pds), Issife Soumahoro 6 pts, Dejan Sencanski 13 pts, Lamine Sambé 7 pts, Alexis Auburtin 2 pts, Moïse Diamé 15 pts (10 rbs, 5 fts prov.), Jérémie Douillet 24 pts (5 fts prov.), Karim Gourari et Rudy Zulémie.
10 panier à
3 pts, 21 paniers à 2 pts et 11/16 (69 %) aux lancers francs.

36 fautes sifflées lors du match dont 19 pour Rueil et 17 contre Caen.

Vidéo Match 4ème Quart-Temps (pour la version HD, cliquer sur l’engrenage en bas  à droite)


Caen BC – UJAP QUIMPER du 13/11/2015

Après une semaine mouvementée,
le Cbc se relance contre l’UJAP Quimper 29,
avec une victoire sur le score de 93 à 76…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

Bill prend ses marques !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Après un début de saison difficile, le Caen Basket Calvados se devait de réagir avec l’arrivée de William (Bill) Clark à la place de Jovonni Shuler.
Bien qu’étant arrivé mardi en fin de journée à Caen, les spectateurs Caennais ont donc pu découvrir « Bill » dès le début du match, puisque celui-ci a fait parti du 5 de départ.

C’est Camille Eleka qui marque le 1er pt du match après une faute anti-sportive d’Omar Strong au bout de 29” de jeu, suivi rapidement de 2 paniers supplémentaires de Ian Caskill (5-0, 2’13”).
Caen rentre bien dans le match, et Bill Clark ne se fait pas prier en portant l’écart à +7 27” plus tard. Il faut attendre 3’10” de jeu pour voir s’afficher les 2 premiers pts de Quimper par Deividas Busma (7-2).
De son côté les caennais continuent d’alimenter la marque avec Marvin Phillips, Ian Caskill et Philippe Da Silva (14-4, 4’25”). Mathieu Tensorer réagit avec un 3 pts, auquel répondent encore une fois Ian Caskill et Philippe Da Silva, avec un 2 pts pour le 1er et un 3 pts pour le nd (19-7, 6’40”).
Bill Clark en profite pour accroître un peu plus l’avance avec 2 LF (21-7, 7’23”).
Les 2’37” restantes voient l’UJAP revenir à 21-14, mais une perte de balle à 2” du terme du 1er quart, permet à Etienne plateau de « planter » un 3 pts de 11 m, (24-14).
La « bande » à Hervé est dans son match et garde le cap.

Camille et Bill « allument  » à 3 pts…
Omar Strong annonce la couleur avec un 3 pts dès le début du 2ème quart, mais les locaux veulent garder la main, Etienne Plateau répond donc lui aussi de la même manière (27-19, 12’30”).
Dans les minutes qui suivent, l’écart se stabilise, d’un côte ce sont Ian Caskill et Marvin Phillips qui incrémentent le compteur tandis que les Finistériens gardent le contact par des LF et un panier de Fabien Hérard (38-25, 16’10”).
Les Normands ne tremblent pas et conservent l’avantage sur leur adversaire du jour (38-29, 17’).
Seul Asenso Ampim marque 2 pts sur un « dunk » dans les 3 dernières minutes de la 1ère mi-temps, tandis que Camille Eleka et Bill Clark « allument » avec 2 nouveaux paniers à 3 pts.
Marvin Philippe enfonce le clou avec un dernier panier au « buzzer » sur un rebond offensif bien négocié, portant l’écart à +16, (47-31).
Le rebond est maîtrisé coté Cébéciste avec 9 prises pour Marvin Phillips et 8 pour Bill Clark, tandis que Philippe Da Silva « s’éclate » avec 8 pds.

Au retour des vestiaires Caen passe à +20 avec 2 paniers consécutifs de Camille Eleka, Quimper enfile alors 3 paniers à 3 pts de suite mais l’avance reste conséquente pour des caennais biens en place.
Le retour à (58-44, 24’40”), n’inquiète pas plus l’équipe, on sent les joueurs sereins, restant mettre de son sujet pour reprendre de nouveau 20 pts d’avance et même 22 à 27’25” de jeu.
Dans les 2’35” avant la fin du 3ème quart, le Cbc encaisse un 9 à 0 mais conserve un crédit de 13 pts sur leur homologue, (70-57).

Caen gère son avance…
Le 4ème quart n’apporte pas de grands bouleversements dans le déroulé du match et la différence au tableau d’affichage ne change pas beaucoup, Karim Dahak y participe d’ailleurs de manière active avec 10 pts. Caen gère son avance et fait tourner son effectif, tout en ne se laissant pas rejoindre au score.
Victoire logique contre l’UJAP sur le score de 93 à 76.

Les Cébécistes ont mené de la 29ème nd à la fin du match, ne laissant à aucun moment aux Quimpérois la possibilité de revenir au score. L’alternance de la défense (individuelle-zone), a permis à l’équipe de concéder moins de fautes…
Belle victoire avec 5 joueurs à 10 pts et plus, il ne reste plus qu’à confirmer la semaine prochaine à Tarbes-Lourdes, mais là, c’est une autre histoire.

Quelques Statistiques  :

CAEN
Ian Caskill 21 pts (9 rbs, 3 co), Marvin Phillips 15 pts (9 rbs), William Clark 14 pts (10 rbs, 7 pds), Fabien Omont 2 pts, Karim Dahak 10 pts, Philippe Da Silva 7 pts (14 pds), Camille Eleka 10 pts, Etienne Plateau 8 pts, Romain Grégoire 2 pts et Bryson Pope 4 pts.
12 paniers à 3 pts, 23 paniers à 2 pts et 11/14 (79 %) aux lancers francs.

QUIMPER
Omar Strong 18 pts (8 pds), Mathieu Tensorer 7 pts, Asenso Ampim 17 pts (5 rbs), Morgan Durand 14 pts, Deividas Busma 6 pts (6 rbs), Thomas Séguéla 6 pts (5 rbs), Gilles Tacita 4 pts, Fabien Hérard 4 pts, Thomas Prost et Mansour Tall.
10 panier à
3 pts, 13 paniers à 2 pts et 20/22 (91 %) aux lancers francs.

38 fautes sifflées lors du match dont 18 pour Quimper et 20 contre Caen.

Vidéo Match 4ème Quart-Temps (pour la version HD, cliquer sur l’engrenage en bas  à droite)
– en cours de téléchargement –


Match de championnat Caen BC – ADA Blois du 30 octobre 2015

7ème journée de championnat difficile pour le CBC
qui recevait l’ADA Blois Basket 41,
avec une nouvelle défaite sur le score de 60 à 70…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

La belle prestation de Marvin n’aura pas suffi !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Les bases du match sont posées d’entrée par l’ADA avec 2 LF d’Eric Boateng au bout de 3” de jeu.
Le Cbc nullement impressionné répond immédiatement avec Fabien Omont (2-2, 1’55”). Le départ reste néanmoins poussif des deux côtés, Blois moins en réussite laisse « partir » des Caennais emmenés par un Marvin Phillips en pleine réussite (9-5, 4’24”), (12-7, 5’54”) et (15-7, 6’28”) après un « and one ».
Mickaël Hay prend alors un temps-mort, très profitable qui permet aux Blésois de revenir à égalité avec la triplette Benjamin Monclar-Florian Thibédore-Thomas Cornely (15-15, 9’05”).
Blois reprend ensuite l’avantage par Florent Tortosa avant qu’Etienne Plateau n’ajoute un 3 pts.
Dans ce 1er quart le Cbc perd 7 balles, tandis que Blois est très maladroit. Ceci compense cela, et le terme des 10 premières minutes voit les Caennais rester en tête (18-17).

Un 2ème quart catastrophique…
Les 10 minutes suivantes tournent au « cauchemar » pour des Cébécistes qui sont à côté de leurs « baskets ».
Un 2ème quart-temps catastrophique (9 bps, 8 fts et une adresse  disparue) que les Loir-et-Chériens utilisent à bon escient.
Seuls Romain Grégoire et Etienne Plateau trouvent la cible (5 pts à eux deux), tandis que l’ADA déroule, que ce soit par Florent Tortosa 9 pts et Richard Gordon 6 pts.
Avec un 5 à 24 encaissés, la fin de la 1ère période est salutaire pour des Normands qui ne trouvent aucune solution, et accusent alors un déficit de 18 pts (23-41).

De retour des vestiaires, chacun se demande à quelle « sauce » les joueurs vont être mangés.
Mais il n’en est rien, la réaction ne se fait pas attendre, c’est d’abord le duo Jovonni Shuler-Ian Caskill qui lance la machine avec 6 pts (28-43, 22’57”). L’adversaire du jour ne l’entend pas ainsi, et reprend le match en main, portant l’écart à +21 sur un 2 pts de Richard Gordon (30-51, 14’56”).
Les 5 dernières minutes seront à l’avantage de Caen, et c’est Blois qui encaisse cette fois un 13 à 2. Après des paniers de Fabien Omont, Ian Caskill et Philippe Da Silva, c’est Marvin Phillips qui clôt le 3ème quart avec un panier primé au buzzer suite à un rebond offensif (43-53).

Les Blésois plient, mais gèrent…
Les Cébécistes attaquent le dernier quart avec le « mors aux dents », Philippe Da Silva, Etienne Plateau puis Camille Eleka y vont de leur panier tandis que la défense fait le « job ».
La remontée amorcée au quart temps précédent continue, (44-53, 31’05”),(47-53, 33’16”) et (49-53, 33’35). Les Blésois plient, mais gèrent le retour de leur adversaire, et reprennent de l’air avec Benjamin Monclar, Jason Jones et Zaïre Taylor (49-59, 35’38”).
Caen revient pourtant une nouvelle fois à 4 pts (55-59, 37’20”) après 2 LF de Camille Eleka. Malgré tout cela, rien n’y fait, surtout que Jason Jones marque à ce moment là le seul panier à 3 pts du match de Blois (55-62, 38’19”).
La dernière minute de jeu ne sera qu’une succession de fautes des Caennais pour essayer de revenir, mais Blois aligne un 8/8 rédhibitoire aux LF. La grosse réaction des locaux en 2ème mi-temps, n’empêche pas la défaite, mais montre que tout est possible. Victoire de Blois sur le score de 70 à 60.

Difficile pour les Caennais de remporter ce match avec 23 bps, 28 fts et une adresse déficiente 33%, mais on a aussi pu voir de belles choses, il y a de la ressource, de l’envie, de la combativité dans cette équipe…
Il manque encore un petit quelque chose pour faire la différence, ça va venir, tout le monde travaille en ce sens.

De son côté Blois est une équipe taillée pour jouer les tous premiers rôles, dotée d’un gros impact physique, capable de défendre très dur… mais qui peut parfois se « trouer », avec des passages à vide (adresse à longue distance sur ce match)…
Il y avait la « place » pour l’emporter, mais les carences font que Blois est resté mettre à bord, il n’y a rien à redire à cela…

Prochaine échéance vendredi 6 novembre au Get Vosges, où certains Caennais vont retrouver un joueur bien connu chez nous, Slobodan Ocokoljic.

Quelques Statistiques :

CAEN
Marvin Phillips 19 pts (10 rbs), Jovonni Shuler 6 pts, Fabien Omont 5 pts, Philippe Da Silva 5 pts (5 pds), Ian Caskill 6 pts (11 rbs), Camille Eleka 5 pts, Etienne Plateau 13 pts, Romain Grégoire 2 pts, Karim Dahak et Bryson Pope.
6 paniers à 3 pts, 14 paniers à 2 pts et 14/23 (61 %) aux lancers francs.

BLOIS
Benjamin Monclar 8 pts, Florian Thibédore 8 pts (6 pds, 7 fts prov), Florent Tortosa 13 pts, Thomas Cornely 2 pts, Zaïre Taylor 6 pts, Jason Jones 7 pts, Eric Boateng 11 pts (9 rbs), Richard Gordon 15 pts (7 rbs, 6 fts prov), Anis Gabsi et Guillaume Briche.
1 panier à
3 pts, 22 paniers à 2 pts et 23/34 (68 %) aux lancers francs.

50 fautes sifflées lors du match dont 22 pour Blois et 28 contre Caen.

Vidéo Match 4ème Quart-Temps (pour la version HD, cliquer sur l’engrenage en bas  à droite)


Caen BC – Aurore Vitré Basket du 20/10/2015

Après sa mésaventure de vendredi,
le Cbc se relance contre Aurore Vitré Basket,
avec une victoire sur le score de 83 à 74…

 

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

Fabien, la confiance retrouvée !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Afin de ne pas plonger au classement, le Cbc se devait de réagir après la déconvenue de la semaine dernière. C’est donc dans un Palais de Sports très bien garni, que s’est disputée la rencontre contre l’Aurore Vitré Basket.

C’est Jovonni Shuler qui ouvre le bal (2-0, 0’15”), avant qu’Erwan Akadira ne réponde par un dunk (2-2, 0’30”). Julien Sauret permet à son équipe de passer devant à la 3ème minute (4-6), avance qui s’inverse sur un 3 pts de Jovonni Shuler.
Mais nous n’en sommes qu’au début, dans ce quart les adversaires du jour restent au « coude à coude ».  Caen remporte quand même le 1er quart (20-18, 10’).
Du côté de la marque, après 7 pts de Jovonni Shuler dans les 5 premières minutes, c’est Camille Eleka qui prend le relais avec 9 pts à son actif, soit 16 pts pour le duo.

Desmond Quincy Jones prend « feu »…
Dès le début du 2ème quart, les Caennais imposent leur jeu et surprennent des Vitréens dont l’attaque reste muette avec seulement 2 petits pts d’Antoine Belkessa en 5’03”.
Pendant ce temps, Romaine Grégoire, Ian Caskill, Jovonni Shuler et Marvin Phillips y vont de leur panier, on en est alors à (32-20, 14’55”).
Mais quand on connaît bien l’équipe et la combativité des Vitréens, on sait très bien qu’il va falloir lutter jusqu’au bout et cela va d’ailleurs se vérifier très rapidement après un temps-mort de Laurent Zaknoun.
Un joueur d’Ille et Vilaine sort de sa boîte, Desmond Quincy Jones que l’on n’a pas beaucoup vu jusque là « prend feu », avec 11 pts à son actif en 1’38” [ 3 paniers à 3 pts et 2 LF sur 3 ] et ramène son équipe (32-31, 17’06”).
Vitré finit même par égaliser par Eric Ross Mc Alister (33-33, 18’05”), moment où, Caen réagit avec 2 paniers à 3 pts pour reprendre un peu d’air (39-33, 19’10”), et atteindre la mi-temps avec 4 pts d’avance (40-36).

Au retour des vestiaires les Caennais reprennent leur marche en avant avec un 3 pts de Philippe Da Silva (45-38, 23’37”). Mais Vitré reste dans le « rétroviseur » et revient (45-41, 24’52”), (46-45, 26’57”) avant d’obtenir une nouvelle égalité (49-49, 27’48”).
Un LF de James Padgett leur permet même de passer devant (49-50, 28’16”), mais Camille Eleka et Philippe Da Silva réagissent aussitôt par 2 tirs primés, permettant de commencer le dernier quart avec un léger avantage (53-50).

Le duo Fabien Omont-Marvin Phillips fait des dégâts…
Dans le 4ème quart temps, Caen remet un « coup » d’accélérateur et reprend de la distance. Le duo Fabien Omont-Marvin Phillips fait des dégâts [ 15 pts à eux deux en 4’ ], (60-54, 32’), (65-54, 32’55”) et (67-54, 33’’53”).
Les réactions de Desmond Quincy Jones, Erwan Akadiri et James Padgett n’y font rien, l’écart reste autour des 10 pts avec une pointe à 15 à 2’20″” du coup de sifflet final.
Caen se relâche alors quelque peu, Vitré en profite, mais le (10 à 4) réalisé ne change rien au résultat. Les Calvadosiens remporte leur 2ème match à domicile, victoire (83-74).

Les Cébécistes ont maîtrisé leur sujet dans les moments difficiles et ont su trouver les solutions pour résister et se relancer. L’équipe va mieux mais reste convalescente, et la marge de progression encore importante rend les choses intéressantes.
Bravo au staff et à toute l’équipe pour ce final encourageant.

Mais déjà se profile un autre défi, Aix Maurienne !!

Quelques Statistiques  :

CAEN
Marvin Phillips 16 pts (7 rbs, 4 inter), Jovonni Shuler 16 pts (9 rbs, 7 fts prov), Fabien Omont 10 pts, Karim Dahak 2 pts (4 pds), Philippe Da Silva 8 pts (9 pds, 2 inter), Ian Caskill 5 pts (8 rbs), Camille Eleka 19 pts (6 fts prov), Etienne Plateau 3 pts, Romain Grégoire 4 pts et Bryson Pope.
8 paniers à 3 pts, 22 paniers à 2 pts et 15/19 (79 %) aux lancers francs.

VITRE
Eric Ross Mc Alister 10 pts (5 rbs), Tom Foucault 2 pts, Julien Sauret 6 pts (6 rbs, 12 pds), Guillaume Mérie 9 pts, Erwan Akadiri Soumaïla 8 pts, Desmond Quincy Jones 24 pts (4 rbs, 5 fts prov), Antoine Belkessa 2 pts, James Padgett (10 rbs, 7 fts prov), Maxence Clavault et Abdoul Ahad Sow.
5 panier à
3 pts, 25 paniers à 2 pts et 9/19 (47 %) aux lancers francs.

42 fautes sifflées lors du match dont 23 pour Vitré et 19 contre Caen.

Vidéo du Dernier Quart Temps (pour la version HD, cliquer sur l’engrenage en bas à droite)


Match de championnat Angers BC – Caen BC du 16 octobre 2015

Le Cbc chute lourdement contre Angers BC,
sur le score de 77 à 58,
au-delà du résultat, c’est la manière qui inquiète…

 

Mais que se passe-t-il dans cette équipe !!

Les 3 premiers quarts étaient annonciateur d’une fin de match très difficile, ce qui fut le cas.

Il faut attendre presque 6′ avant d’avoir les 2 premiers pts d’Etienne Plateau pour le Cbc tandis qu’Angers en est déjà à 8. Malgré un mauvais début de rencontre, les Calvadosiens limitent les dégâts en fin de 1er quart (14-10).

Le début du 2nd tout aussi catastrophique que le 1er, voit de nouveau Caen peiner en attaque, 3 pts en plus de 5′ et Angers 14 (28-13, 15’15 »). A ce stade du match, Angers allume à 3 pts avec 4 paniers de suite [ 2 de Auston Calhou, 1 de Rommain Hillotte et 1 de Hugo Suhard ]. La maladresse et les nombreuses pertes de balles [ 12 en 1ère période ] sont les principales causes d’un naufrage annoncé (37-20, 18′).
Les paniers de Marvin Phillips, Etienne Plateau ajoutés à celui de Jovonni Shuler au buzzer, permettent de revenir à -11 (37-26), avant le retour aux vestiaires.

Dans le 3ème quart, le Cbc revient à -8 après un tir de Ian Caskill (46-38, 24’23 »). Mais rien n’y fait et l’écart reste toujours de 10 pts après un dernier 3 pts de Marvin Phillips (54-44).

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

L’envie et la hargne de Ian n’auront pas suffi !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Les 10 dernières minutes voient les Angevins avoir une emprise totale sur la rencontre, que ce soit par leur adresse, leur défense [ bien aidés par une maladresse Caennaise récurrente ].
Commence alors la descente aux enfers, si on peut dire ainsi – Avec une adresse toujours en berne du Cbc, les Ligériens, eux, creusent l’écart par Hugo Suhard, Auston Calhoun et Ruben Cedrick Williams (61-44, 32’02 »).
Le sursaut avec un « and one » de Marvin Phillips et un 3 pts de Jovonni Shuler ne changent rien à la donne, avec un duo Calhoun-Williams infernal (69-50, 36’32 »).

Le score reste inchangé jusqu’à 37’30 », moment où, Auston Calhoun marque encore à 3 pts (67-50). Les Cébécistes repartent à l’attaque, mais c’est sur une énième perte de balle [ 17 pour Caen contre 7 pour Angers ] que Ruben Cedrick Williams convertit 2 LF supplémentaires.

Un shoot raté en tête de raquette de Auston Calhoun [ qui s’est « baladé » ce soir ], lui permet de reprendre la balle au vol pour un superbe dunk. Sur l’action suivante, un « air ball » à 3 pts des Caennais permet à Jovonni Shuler de récupérer le ballon juste derrière le cercle et de marquer (71-54, 37’50 »).
24″ plus tard, après un tir à 3 pts raté d’Angers, c’est Ruben Cedrick Williams seul sous le cercle qui dunk à son tour [ où est passée la défense ! ]. Dans le camp adverse, Fabien Omont, seul au milieu de 4 joueurs Angevins prend un rebond offensif qu’il arrive à transformer  (73-56, 38’45 »).

Auston Calhoun se fait une nouvelle fois plaisir sur l’action suivante avec un nouveau dunk, suite à l’errance défensive caennaise. 2 LF de Romain Hillote et un dernier panier au buzzer ne changeront évidemment rien, l’issue du match étant entendue depuis très longtemps, (77-58).

On a vu une équipe de Caen empreintée avec un manque de fluidité en attaque, ayant beaucoup de mal à se trouver, tout en loupant les quelques shoots ouverts à disposition. 17 pertes de balles et une défense en mode « gruyère time » à certains moments du match n’ont vraiment pas aidé. Avec tous ces ingrédients, il était difficile de faire pire et surtout de l’emporter.

Un match à vite oublier pour pouvoir passer à autre chose, et à se rappeler pour éviter toutes désillusions.
Mais les joueurs n’auront pas le temps de « gamberger », la prochaine échéance ayant lieu dans 4 jours, le mardi 20 octobre contre l’Aurore de Vitré.

Match capital, dans l’état actuel des choses…

Quelques Statistiques  :

CAEN
Ian Caskill 9 pts (11 rbs, 4 pds, 2 inter, 5 fts prov), Etienne Plateau 14 pts (3 inter), Marvin Phillips 10 pts (8 rbs), Jovonni Shuler 11 pts (6 rbs), Fabien Omont 2 pts, Karim Dahak 3 pts, Camille Eleka 3 pts, Romain Grégoire 4 pts, Bryson Pope 2 pts et Philippe Da Silva.
5/23 (22 %) paniers à 3 pts, 19/47 (40 %) paniers à 2 pts et 5/14 (36 %) lancers francs.

Angers
Auston Calhoun 30 pts (17 rbs), Ruben Cedrick Williams 10 pts (10 rbs), Hugo Suhard 13 pts (6 pds, 5 fts prov), Thibaut Lonzième 5 pts, Romain Hillotte 8 pts, Charly Mareaux 9 pts, Cheikh Ibrahima Koma 2 pts, Maxime Djo Ebala, Gaeth Murray et Adrien Simoneau.
8/24 (33 %) paniers à
3 pts, 22/46 (48 %) paniers à 2 pts et 9/13 (69 %) lancers francs.

34 fautes sifflées lors du match dont 18 pour Angers et 16 contre Caen.

Vidéo du Dernier Quart Temps (pour la version HD, cliquer sur l’engrenage en bas à droite)


Match de championnat Caen Basket Calvados – ABBR Opale Sud du 9 octobre 2015

Après deux défaites à l’extérieure,
le Cbc recevait l’ABBR dans son antre,
avec une victoire à la clef sur le score de 80 à 65…

 

Pour son 1er match de N1 à domicile, le Caen Basket Calvados recevait ce vendredi soir, l’ABBR Opale Sud, match à prendre au sérieux avec une équipe qui est venue à bout de Saint Vallier la semaine dernière, après 3 prolongations…

Ce match était l’occasion pour les Cébécistes et les Berckois de se retrouver une nouvelle fois, avec un passif de plus de 4 décennies.

Les deux compères n’en restent pas là…
C’est Jovonni Shuler côté Caennais qui donne le ton de la rencontre par un 2 pts après 15″ de jeu, suivi d’Etienne Plateau qui n’est pas en reste (4 – 0, 0’55 »).
Les deux compères récidivent, mais Ronald Anderson Jr est passé par là en marquant 4 pts, évitant aux Berckois d’être distancés (10-4, 2’55 »).
Caen défend et se retrouve sanctionné avec 4 fautes au bout 4’05 », mais continue à alimenter la marque par Romain Grégoire et Camille Eleka (15-5, 5’30 »).
Pourtant, après un 3 pts de Camille Eleka à 6’30 » de jeu (18-7), l’attaque du Cbc se grippe, seul Etienne Plateau marque un 2 pts dans les 3’30 » restantes. Les Pas-de-Calaisiens en profitent pour ramener leur équipe en fin de 1er quart à  (20-15), par l’intermédiaire de Tony Housieaux, Justin Rutty et Jonathan Léria.

Dans le 2ème quart, le match s’équilibre les deux équipes rivalisant en attaque. « Tantôt » les Cébécistes prennent quelques points d’avance, « tantôt » les Berckois reviennent au score.
Mais le fait le plus marquant, est très certainement la sortie sur blessure de Justin Rutty à la 12ème minute (sûrement un claquage)…
Quoi qu’il en soit la partie continue, Marvin Phillips qui aligne 3 paniers à 2 pts de suite, ne permet pas à son équipe de s’échapper (37-31, 17’20 »), (39-31, 17’34 ») et (41-35, 18’55 »).
Ainsi, à 1′ de la fin de la 1ère période, Samir Mekdad ramène le compteur à (41-38), avant un dernier LF de Jovonni Shuler à 2″ du terme.

Tout le monde aux vestiaires, rien n’est fait, mais le Cbc mène (42-38).

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

Camille à l’action !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Berck est loin d’avoir dit son dernier mot…
Dès le début du 3ème quart, Caen reprend sa marche en avant, l’écart se creuse à nouveau (46-40, 23′), (53-42, 24’25 ») et (56-44, 24’53 »).
Et là, c’est à nouveau la panne sèche, Berck est loin d’avoir dit son dernier mot, aussi dans les 5 dernières minutes de ce quart, seul Romain Grégoire marque 2 pts, tandis que Simon Crétaux et Jonathan s’en donne « à coeur joie », (58-57, 29’51 »)…
Tout reste à Faire.

La partie de « yoyo » va quand même s’arrêter là…
Le dernier quart sera beaucoup plus difficile pour les adversaires du jour, fatigué, diminué et dont la rotation est limitée.
En plus de cela, 6 pts de Camille Eleka et 5 d’Etienne Plateau, enfoncent le clou d’entrée (66-57, 33’09 »), alors que l’attaque Berckoise reste muette pendant 7 mns avec seulement 3 pts de Tony Housieaux pendant ce temps.
Caen de son côté, déroule et fait gonfler l’écart (77-60, 37’40 »).
Difficile dans ces conditions de pouvoir l’emporter, le résultat devient donc inéluctable, et les Normands s’imposent sur le score de 80 à 65 devant une équipe de Berck qui n’a pas démérité…

Une bonne défense côté Caennais a permis de n’encaisser que 65 pts, Berck déjà diminué par les absences de Mourad El Khir et Valentin Estienne, a perdu en 1ère mi-temps Justin Rutty… (bon rétablissement à eux), rendant difficile le fait de tenir la distance sur tout le match…

Prochain rendez-vous le 16 octobre 2015 à Angers pour le 4ème match de cette saison 2015-2016…

Quelques Statistiques  :

CAEN
Etienne Plateau 18 pts (5 rbs, 5 pds), Marvin Phillips 10 pts (6 rbs), Philippe Da Silva 4 pts (13 pds, 5 rbs, 5 inter), Camille Eleka 19 pts, Romain Grégoire 12 pts, Ian Caskill 2 pts (9 rbs, 2 ctrs) Jovonni Shuler 13 pts (6 rbs), Fabien Omont 2 pts, Karim Dahak et Bryson Pope.
9 paniers à 3 pts, 21 paniers à 2 pts et 11 lancers francs.

BERCK
Ronald Jr Anderson 16 pts (11 rbs), Michaël Toti 3 pts (4 pds), Tony Housieaux 7 pts, Justin Rutty 7 pts (4 rbs), Samir Mekdad 11 pts, Simon Crétaux 10 pts, Jonathan Léria 11 pts (5 rbs), Wilfried Vallois et Melvin Hivart.
5 paniers à
3 pts, 19 paniers à 2 pts et 12 lancers francs.

36 fautes sifflées lors du match dont 16 pour Berck et 20 contre Caen.


Match de Coupe de France Caen Basket Calvados – EssM Le Portel Côte d’Opale du 11 sept 2015

Après un match très disputé en 32èmes de Coupe de France,
le CBC s’incline contre l’EssM Le Portel,
sur le score de 73 à 75…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

1IMG_0836

Le match est lancé !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Pour son 1er match officiel, 32èmes de finale de Coupe de France, le Cbc recevait l’EssM Le Portel Côte d’Opale au Palais des Sports de Caen.

Le match démarre fort du côté Caennais, par l’intermédiaire d’Etienne Plateau, Marvin Phillips et Philippe Da Silva (6-2, 2’05 »), auquel répond Garry Chathuant par 2 LF (6-4, 2’20 »).
Mais c’est sans compter sur un 3 pts de Romain Grégoire suivi de celui d’Etienne à 7-8 mètres pour que l’écart se creuse (12-4, 3’40 »).
Le Portel est très maladroit dans ce 1er quart, et ne répond à la marque que principalement par les LF. Les Cébécistes en profitent et accentuent leur avance au terme des 10 premières minutes après 2 LF de Ian Caskill (23-9).

Le match s’équilibre…
Les joueurs du Pas-de-Calais emmenés par Antonio Ballard, Mickaël Var et Garry Chathuant réagissent dès le début du 2ème quart en remontant petit à petit leur retard, (27-13, 11’40 »), (27-18, 12’49 ») et (27-20, 14′).
La riposte avec les tirs extérieurs ne se fait pas attendre côté Caennais, et c’est Marvin Phillips aidé de nouveau par Etienne Plateau, qui s’y « collent ». Permettant ainsi à leur équipe de reprendre un peu d’air, mais Le Portel reste dans la roue.
Le match s’équilibre donc, sans qu’aucune des deux équipes n’arrivent à creuser ou à réduire l’écart.
A ce petit jeu, le Cbc regagne les vestiaires avec un pécule de 12 pts par rapport aux Portelois (42-30)

Au retour de la pause, les Pas-de-Calaisiens affichent un autre visage, avec un jeu qui se durcit, notamment physiquement. La pression augmente, ayant pour conséquence de rendre la circulation de la balle moins aisée.
Les multiples pertes de balle qui s’ensuivent, donnent, elles aussi, des paniers faciles à l’adversaire.
L’avance se réduit comme une « peau de chagrin » en fin de 3ème quart, mais Caen tient toujours le cap (58-56).

Les Portelois passent devant…
La « couleur annoncée » 10′ plus tôt, se poursuit dans le dernier quart. Les Portelois continuent sur la même lancée et passent devant (59-60, 31’55 »).
Après avoir mené pendant 30′, les Cébécistes vont se battrent jusqu’à la fin revenant par 2 fois à 1 pt de leur adversaire du jour, mais au bout du compte c’est Le Portel qui s’impose de 2 petits pts, mais c’est suffisant.

Il y avait moyen de faire quelque chose ce soir, mais l’impact physique adverse s’est fait sentir en 2nde période, qui, ajouté aux pertes de balle, ont rendu les choses plus difficiles.
Cependant, les joueurs de Caen n’ont rien lâché et se sont battus jusqu’au bout. La partie n’a pas été simple pour l’EssM, mais ils ont su faire la différence.

Une belle équipe du Portel, à qui nous souhaitons une bonne saison en Pro B, ainsi qu’un beau parcours en Coupe de France…

 Quelques Statistiques :

CAEN

Etienne Plateau 18 pts, Marvin Phillips 21 pts (7 rbs, 3 inter), Philippe Da Silva 2 pts (5 rbs, 8 pds), Romain Grégoire 5 pts, Ian Caskill 10 pts (6 rbs), Camille Eleka 9 pts, Fabien Omont 6 pts, Jovonni Shuler 2 pts, Bryson Pope et Karim Dahak.
10 paniers à 3 pts, 16 paniers à 2 pts et 10/13 aux lancers francs.

LE PORTEL

Miles McKay 13 pts, Mickaël Var 8 pts, Antonio Ballard 21 pts (5 rbs), Benoit Mangin 14 pts, Garry Chathuant 14 pts, Jessie Bégarie 2 pts, Jakim Donaldson 2 pts (7 rbs, 4 pds), Claude Marquis 1 pt et Chrislain Cairo.
1 panier à
3 pts, 27 paniers à 2 pts et 1920/23 aux lancers francs.

40 fautes sifflées lors du match dont 17 pour Le Portel et 23 (dont 1 ft technique) contre Caen.

VIDEO DU 4EME QUART

Vidéo du Dernier Quart Temps (pour la version HD, cliquer sur l’engrenage en bas à droite)


Les Derniers Articles

    Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados ont bouclé le recrutement de l’effectif professionnel en enrôlant Brad Waldow (2,08m – 113 kgs), un solide poste 5 américain en provenance de Pologne. Âgé de 26 ans, le Texan né à Houston, sort d’une excellente université figurant parmi les meilleures du pays, Saint Mary’s, progressant chaque saison, en […]

    plus...

    Mel Esso-Essis, un espoir au CBC

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados finalisent le recrutement de l’effectif pour la saison 2018/2019 en recrutant un jeune ailier, Mel Esso-Essis (20 ans) en provenance du champion de France de Jeep Elite, Le Mans. Le natif de Chambray-les-Tours (37) a fait ses premiers pas dans la Sarthe, à Sablé, de poussin jusqu’en minime, avant […]

    plus...

    Gaëtan Clerc, un poste 2/1 au CBC !!

    Le Caen Basket Calvados poursuit sa phase de recrutement en enrôlant Gaëtan Clerc (1,89m) en provenance du Sluc Nancy (Pro B). Ce combo-guard peut donc évoluer sur les deux postes de meneur de jeu et d’arrière. Âgé de 26 ans, le natif d’Ecully (Rhône) possède déjà un beau palmarès. Formé au Sluc Nancy, il remporte […]

    plus...

    Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de son effectif pour la saison prochaine en annonçant la signature de Paul-Lou Duwiquet (1,95m) en provenance de Quimper (Pro B). Âgé de 23 ans, le natif de Calais occupe le poste d’arrière et peut évoluer en tant que meneur de jeu. Formé à Gravelines de […]

    plus...

    Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de l’effectif version 2018/2019 en vue d’aligner une équipe compétitive pour sa 2ème saison en Pro B. Après les prolongements de contrat de Marc-Eddy Norelia, BJ Monteiro, Bryson Pope et David Ramseyer, ainsi que le renfort d’Aurélien Salmon, c’est un meneur de jeu américain qui débarque […]

    plus...

    Aurélien Salmon, un poste 4 au CBC !

    Après le prolongement d’une année de contrat de Marc-Eddy Norelia, les dirigeants du CBC poursuivent la construction du nouvel effectif pour la saison 2018/2019. La première recrue, qui renforcera le roster, arrive de la Pro A avec Aurélien Salmon (2,02m) qui évoluait à Boulazac, et a signé pour 2 saisons à Caen. Âgé de 31 […]

    plus...

    Antoine Michon, le nouveau coach du CBC !

    Afin de remplacer Hervé Coudray en fin de contrat et non prolongé après cinq belles années au club, les dirigeants souhaitaient trouver un profil expérimenté ayant une très bonne connaissance de la Pro B avec un projet à moyen terme. Ils ont jeté leur dévolu sur Antoine Michon, un profil correspondant parfaitement à la recherche. […]

    plus...

    Chorale Roanne Basket

    Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi, pour le compte de la 6ème journée de Pro B, le co-leader invaincu (avec Lille et Orléans), la Chorale de Roanne. Auteur d’une dernière saison mitigée eu égard aux prévisions des spécialistes le désignant parmi les favoris pour la montée en Pro A, ne terminant qu’à une modeste […]

    plus...

    David Ramseyer, un intérieur franco-suisse au CBC !

    Après quasiment cinq semaines de recherche, les dirigeants du Caen Basket calvados ont déniché l’intérieur tant attendu afin de pallier la blessure de Marc-Eddy Norelia. Le staff a jeté son dévolu sur David Ramseyer (2,02m), un poste 5/4 ayant la double nationalité française et suisse. Agé de 30 ans, David est né, et a été […]

    plus...

    Anthony Odunsi, pigiste au CBC !

    Le Caen Basket Calvados vient de faire appel à un pigiste médical pour pallier l’absence de BJ Monteiro pendant un mois.  Le staff a jeté son dévolu sur Anthony Odunsi (1,90m) , un poste 2 doté d’un double passeport américain et nigérian, avec le statut « Cotonou ». Âgé de 25 ans, Anthony a été formé aux […]

    plus...