FANS DU CAEN BASKET CALVADOS
Get Adobe Flash player
« A Chaud »…
Fines Plumes


Présentation de l’Equipe Adverse

Equipe Kangoeroes Willebroek (Boom)

Pour son dernier match de préparation avant le début du championnat, le Caen basket Calvados affronte ce vendredi, à Carpiquet (20H), les belges de Boom qui évoluent en Scooore League, l’équivalent de la Pro A en France. Ils ont terminé dans la 2ème partie de classement la saison dernière.

Cette équipe est arrivée ce mercredi en Normandie pour un stage de 3 jours ponctué par ce match de gala avant d’en découdre samedi avec le Paris-Levallois (Pro A) à Paris.

Le coach belge, Daniel Goethals, a composé un roster avec notamment 4 américains arrivés cette saison:
L’arrière Vernon Taylor (en provenance de Bulgarie – 13,3 pts), et 3 intérieurs, Greg Mangano (Finlande – 16,8 pts – 10,2 rebonds – 20,3 d’évaluation), Chris Eversley (Malaisie – 19,2 pts – 9,1 rebonds) et Tony Wroblicky (Allemagne).

Il peut également également s’appuyer sur l’arrière belge Senne Geukens, 32 ans, auteur d’une excellente dernière saison (15,3 points – 60% à 2 pts, 45% à 3 pts – 89 % aux lancers-francs). L’effectif est complété essentiellement par de jeunes joueurs belges, les extérieurs Terry Deroover, Sam Van Hoey, Jens Clément, Théo Beaujean, les intérieurs Randy Oveneke et Xavier-François Robert en provenance de Strasbourg (Espoirs Pro A), qui a fait une apparition en équipe première..

Un bon test donc pour les Cébécistes, sachant que le championnat belge progresse chaque année, les équipes qualifiées en coupes d’Europe rivalisant avec les clubs de Pro A français désormais.


Equipe ALM Evreux

Le Palais des Sports ouvre ses portes ce dimanche à l’occasion du Trophée des Normands organisé par l’UJSF (Union des Journalistes de Sport en France). Un programme alléchant avec 2 matchs réunissant les 4 meilleures équipes normandes masculines de Basket-Ball. A 16H, une opposition entre 2 clubs de Pro A: STB  Le Havre – Rouen Métropole Basket. Il sera suivi, à 19H, de Caen Basket  Calvados – ALM Evreux (Pro B).

Moins de 48 heures après sa courte défaite en coupe de France face au finaliste de la dernière édition, Le Portel (73/75), nos Cébécistes affrontent à nouveau une équipe de niveau supérieur.
Cette rencontre permettra de nombreuses retrouvailles de joueurs actuels ou anciens qui ont porté les maillots des 2 clubs:
Philippe Da Silva, capitaine du CBC, a porté les couleurs Ebroïciennes pendant 3 saisons. Karim Dahak, né à Evreux, a été formé à l’ALM et a évolué dans l’équipe fanion en Pro B pendant 4 saisons. Eric Fleury, aujourd’hui directeur sportif du CBC, est un ancien joueur et coach de l’ALM Evreux et du CBC.
Sylvain Grzanka, assistant coach de l’ALM, ex-meneur de jeu, a fait les beaux jours du CBC dans les années 80.

Pensionnaire de la Pro B depuis de nombreuses années, l’ALM a bouleversé son effectif pour entamer ce nouvel exercice. Le club s’est tout d’abord attaché d’un nouveau coach, Laurent Pluvy, ancien joueur de Pro A, formé à l’ASVEL, où il a essentiellement évolué pendant sa carrière. Il a débuté en tant que coach à Saint-Vallier, alors en Pro B, entre 2008 et 2014.
Le nouvel entraineur ébroïcien a construit son roster autour de 4 joueurs qui ont resigné, Mathis Keita (meneur) et Guillaume Constantin (ailier), Babacar Niang (intérieur) et Pierre-Etienne Drouault (Arrière), mais aussi avec des recrues qui connaissent la maison, ayant déjà évolué à l’ALM, notamment les américains B.A. Walker (meneur) et Drake Reed ( ailier), évitant les éventuels problèmes d’adaptation au championnat français.
Un 3ème US, l’imposant intérieur Joe Burton, arrive des Pays-Bas. Bastien Pinault (La Rochelle – N1), Pape Beye (Aix- Maurienne) et le jeune Kevin Lavieille complètent l’effectif.

L’ambition du club est de se qualifier pour les playoffs, un objectif réalisable avec un groupe composé de joueurs expérimentés aux côtés de jeunes talentueux.


Equipe EssM Le Portel Côte d’Opale

Toujours invaincu lors des matchs de préparation (6 victoires – 0 défaite), le Caen Basket Calvados reçoit au Palais des Sports et pour la première rencontre officielle de la saison, dans le cadre des 32èmes de finale de la Coupe de France, l’ESSM Le Portel Côte d’Opale (Pro B).

Un adversaire redoutable pour entrer dans le vif du sujet, auteur d’un remarquable exercice 2014/2015 : 1/2 finaliste des playoffs pour la montée en Pro A, battu en 3 manches par le futur élu, Antibes ( 62/64 ; 92/74 ; 51/69), et surtout multipliant les grosses performances en coupe de France en battant dans leur chaudron, tour après tour, Le Mans, Le Havre, Villeurbanne, Limoges, que des cylindrées de Pro A, avant de s’incliner vaillamment en finale, face à Strasbourg (Pro A), (87/74).

C’est dire la tâche qui attend nos Cébécistes face à une équipe qui s’est encore renforcée à l’intersaison  pour tenter de faire aussi bien voire mieux dans les prochains mois. Une tâche d’autant plus difficile, que contrairement au Trophée coupe de France (N2 et niveaux inférieurs), cette coupe de France « des professionnels » n’offre pas de handicap au « petit poucet ».

Le coach Portelois Eric Girard, à qui France 2 a consacré un reportage émouvant il y a quelques mois (http://www.francetvsport.fr/basket-eric-girard-le-sans-voix-du-nord-276858), dispose d’une armada pour bien figurer dans son championnat, en renforçant notamment son banc, qui pouvait être le point faible de l’équipe la saison passée.

L’ossature reste solide avec 4 hommes de base conservés, le combo-guard Benoit Mangin, les intérieurs Claude Marquis, international français, ayant évolué en Pro A (Cholet, Strasbourg, Pau-Orthez, Nancy) et à l’étranger (Italie, Iran) et l’US Jakim Donaldson, ainsi que l’ailier shooteur Gary Chatuant qui a cotoyé Philippe Da Silva en Pro B (au SPO Rouen).

Le roster est complété par d’excellents joueurs venant de Pro B , Michaël Var (Evreux), Jessie Begarin (Souffelweyersheim), Christian Cairo (Lille) mais aussi de N2 avec le scoreur Oumarou Sylla que le CBC a croisé sur sa route ces derniers mois (il évoluait à Cergy).
L’équipe s’est aussi renforcée avec 2 très bons américains, le swingman Antonio Ballard passé notamment par le championnat canadien tout comme notre Cébéciste, Marvin Phillips, et auteur d’une excellente saison en Suisse, à Lugano (20 points en moyenne), et enfin le spectaculaire combo-guard Myles McKay arrivant de Pologne.

Au final, une team qui tient la route pour envisager jouer les tous premiers rôles en Pro B, soutenue par ses fervents supporters tous de verts vêtus. Les Portelois, pendant cette période de préparation, ont déjà battu Gravelines (Pro A) 74/71, puis l’Hermine de Nantes 72/54, avant de s’incliner face à Gravelines 56/65 dimanche dernier dans le stade Pierre Mauroy de Lille, où, se déroulera la phase finale de l’Eurobasket (27 000 places).

Nos Cébécistes devront donc réaliser un exploit pour passer ce tour, mais portés par leur public, ils donneront tout pour être à la hauteur de l’évènement !


Equipe RAC Basket

Invaincu lors de ses 5 premiers matchs amicaux, le Caen Basket Calvados retrouve le Rueil Athletic Club, qui évolue également en Nationale 1, ce vendredi 4 septembre à Cabourg (gymnase de la Divette – 20h00), après un « match aller » disputé samedi dernier à Rueil, dominé par l’équipe normande (16/42 après 15 minutes de jeu) et finalement victorieuse (74/89).

Cette nouvelle confrontation sera l’occasion d’évaluer la progression de chacune des deux équipes, après une nouvelle semaine de travail et un match remporté ce mardi par les 2 protagonistes. Le CBC face à Gravenchon (98/56) et Rueil face à Chartres (75/65). Auparavant, Rueil s’est imposé face à Poissy (N2) 86/57, puis s’est incliné face à Tremblay (N2) 74/69.

Cette rencontre permettra également de découvrir l’effectif parisien, fortement renouvelé par rapport à l’excellente saison dernière avec une qualification pour les playoffs, seulement battu en quart de finale en 3 manches face à Saint-Vallier.

L’imposant intérieur, Moïse Diamé, international sénégalais, meilleure évaluation de Rueil en 2014/2015, va composer avec de nombreuses recrues venues de tous horizons, l’équipe du RAC.
Il formera, avec l’US Gregg Thondinque (arrivant d’Angers – Pro B) et Jérémie Douillet, le fils de David, l’ex-judoka, en provenance du Get Vosges (N1), un solide trio d’intérieurs, complété d’un jeune espoir venant de Chalons-Reims, Alexis Auburtin.
Le jeu extérieur est également prometteur avec, à la baguette, le meneur Fabien Calvez, rompu aux joutes du plus haut niveau, arrivant de l’Hermine de Nantes (Pro B). Le club des Hauts-de-Seine s’est aussi attaché les services de joueurs habitués à évoluer en Nationale 1, Issife Soumahoro (JSA Bordeaux), des Cognaçais Lamine Sambe et Dejan Secanski, un redoutable scoreur et fine gâchette serbe.

Le coach rueillois, Julien Hervy, dispose donc d’un roster lui permettant d’espérer un classement dans la première partie de tableau et une qualification en playoffs pour peu que la mayonnaise prenne rapidement avec toutes ces nouvelles têtes.


Equipe UB Chartres Métropole

L’Union Basket Chartres Métropole sur son 31 !

Le Caen Basket Calvados affronte, pour son 3ème match de préparation, l’UBCM, club évoluant également en N1 depuis quelques années, après avoir été adversaire de nos Cébécistes dans la poule C de Nationale 2 lors de la saison 2010/2011. Les Chartrains ont vécu une belle dernière année en terminant 5ème de la saison régulière, battus seulement en demi-finale des playoffs par Vichy (85/67).

Tout comme, le CBC, Chartres a entamé ses matchs de préparation avec succès, battant une sélection américaine (80/75), avant de s’imposer ce samedi face au club de Boris Diaw, la JSA Bordeaux, pensionnaire également de la Nationale 1, sans détail (98/53).

Avec un effectif peu renouvelé, cette équipe sera à n’en pas douter dans la 1ère partie de tableau cette prochaine saison. Le roster est très expérimenté puisque 9 des 10 joueurs sont trentenaires (7 d’entre eux ont 31 ans), seule la dernière recrue, Tristan Toneguzzo (21 ans), faisant exception.

C’est donc une équipe avec du vécu qui va entamer le championnat sous les ordres d’un coach, Philippe Namyst, ayant également un CV bien fourni. Le Nordiste a « bourlingué » dans de nombreux clubs de niveau supérieur, notamment à Orchies, Lille, Nancy et Rueil.

L’UBCM a perdu son meneur de jeu, Ricky Franklin, excellent lors de cette dernière année (16,8 pts, 5,4 passes décisives) avant de se blesser sérieusement. Il était certainement l’un des tous meilleurs meneurs de la division. Il sera remplacé par Rickey Gibson qui arrive de Suisse (Lugano Tigers) avec des stats très honorables (12,2 pts, 4,7 passes décisives).
Il aura notamment en charge d’alimenter ses partenaires au talent offensif réputé, notamment le Lituanien Vaidotas Pridotkas et le Bahaméen Bennet Davis qui figuraient parmi les 10 meilleurs scoreurs du dernier exercice avec respectivement 16,5 pts et 15,8 pts de moyenne/match.
Il faudra aussi surveiller Damien Pistre, Moustapha N’Diaye qui arrive de l’Hermine de Nantes (ProB) et Tony Stanley (38 ans), franco-américain, référencé joueur de Pro A/Pro B, des artilleurs longue portée qui peuvent mettre en difficulté les défenses les plus imperméables…

Le club chartrain a aussi la particularité de compter dans ses rangs un big man : Olivier Gouez (2,20m) qui est le 2ème joueur le plus grand en France après Vincent Pourchot (2,22m – Charleville – Pro B). De quoi perturber, par son envergure, le jeu intérieur adverse, n’est-ce pas ?

L’UBCM possède donc de nombreux et réels atouts pour être ambitieux, envisager avec sérénité une nouvelle saison tout en haut du classement et pourquoi pas décrocher une montée en Pro B.

Peut-être un petit bémol, la saison étant longue et difficile, entamant le physique des joueurs match après match, les trentenaires pourront-ils gérer et être performants jusqu’au mois de juin ?


Equipe UJAP Quimper

Le Caen Basket Calvados affronte pour son 2ème match de préparation, ce samedi 22 Août (20H00) à Douvres-la-Délivrande, l’UJAP Quimper, pensionnaire de la Nationale 1 depuis quelques années (après avoir évolué en Pro B), qui sera sur la route de nos Cébécistes en championnat.

Rétrogradé sportivement en N2 à l’issue de cette dernière saison, le club breton a été repêché administrativement suite à la liquidation du Pays d’Aix. Les Quimpérois auront donc pour objectif de faire mieux en espérant une saison moins compliquée sur le parquet.

Ce match de gala sera aussi l’occasion de découvrir cette équipe largement remaniée par rapport à sa devancière. Nous allons tenter de décrypter les forces de l’ancienne « team » de nos 2 Cébécistes qui y ont évolué ces dernières années, Etienne Plateau et Romain Grégoire.

L’équipe sera coachée par Hugues Occansey, frère d’Eric (ancien joueur du CBC), ex-joueur de haut niveau (Limoges, Strasbourg, Antibes, Valencia en Espagne notamment) et international français qui possède aussi une longue expérience en tant que coach en Nationale 1 et Pro B. Il sera un atout pour le club  afin de réaliser une saison correcte.

Fidèles au club breton depuis quelques années, le normand né à Coutances Fabien Hérard (35 ans) et Mathieu Tensorer (32 ans) apporteront leur vécu du haut niveau (N1 et Pro B) à leurs jeunes coéquipiers. Ils seront les relais indispensables du coach sur le parquet.

Recruté cet été en provenance de la ligue professionnelle canadienne où évoluait également notre Cébéciste Marvin Phillips, le meneur US Omar Strong arrive en France avec une flatteuse réputation de scoreur derrière la ligne à 3 points. Dans un championnat à dominante offensive, il a terminé la dernière saison avec des statistiques impressionnantes dans ce domaine: 150 paniers à 3 points réussis sur 349 tentés en 32 matchs, soit en moyenne 4,68 réussis sur 10,90 tentés par rencontre. Capable de s’enflammer avec plus de 10 réussites lors de certaines rencontres pour une vingtaine de tentatives, nul doute qu’il sera à surveiller, et devrait être l’un des « snipers » de la Nationale 1.

Le duo d’intérieurs sera composé de 2 étrangers, l’explosif US Trey Britton (2,03m, poste 4) en provenance du championnat chypriote où il était le meilleur rebondeur (10,2 rbs par match) et le big man anglo-américain Kaj Sherman (2,13m), jeune joueur venant de la NCAA.

Reste cependant un certain nombre d’interrogations :

  • L’absence du coach (étant nommé à la tête des éléphants de la Côte d’Ivoire qui disputent l’Afrobasket du 15 au 30 Août en Tunisie) lors de la 1ère phase de préparation de Quimper et de ce match de préparation, aura-t-elle un impact sur l’équipe ?
  • Un effectif profondément remanié avec 6 nouveaux joueurs, les protégés d’Occansey trouveront-ils rapidement les automatismes et la cohésion de groupe indispensable pour bien figurer dans ce championnat  ?
  • Les 3 joueurs étrangers n’ont jamais évolué en France. Sauront-ils s’adapter très vite à ce championnat compliqué qu’est la Nationale 1 ?
  • Un banc très jeune, avec peu d’expérience à ce niveau (Durand, Séguéla, Tacita, Hello, Prost). Pourront-ils apporter les rotations nécessaires pour réaliser un bon championnat ?
  • Avec un temps de jeu de 32 minutes par match au Canada, il ne distillait que 2,5 passes décisives, ce qui semble peu pour un chef d’orchestre. Omar Strong, meneur-scoreur, saura t-il faire jouer ses partenaires ?
  • Et enfin, repêché administrativement, le club saura t-il rebondir pour ne pas revivre les mêmes difficultés cette prochaine saison ?

En définitif, l’UJAP ne reprenant l’entraînement que ce lundi 17 Août, les bretons seront en retard par rapport à nos Caennais dans leur préparation pour cette rencontre qui sera la 1ère à leur actif. Sans tirer de conclusions ni d’enseignements hâtifs sur cet adversaire, ce match permettra d’apporter quelques réponses sur la valeur de cette équipe.


Equipe DePaul Université

Le programme de basket-ball de la DePaul Blue Demons hommes est la division I de la NCAA intercollégial du programme de l’Université DePaul à Chicago, Illinois masculine de basketball. L’équipe participe à la Conférence Big East et joue leurs matchs à domicile à l’Allstate Arena de Rosemont, Illinois.


Les Derniers Articles

    Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados ont bouclé le recrutement de l’effectif professionnel en enrôlant Brad Waldow (2,08m – 113 kgs), un solide poste 5 américain en provenance de Pologne. Âgé de 26 ans, le Texan né à Houston, sort d’une excellente université figurant parmi les meilleures du pays, Saint Mary’s, progressant chaque saison, en […]

    plus...

    Mel Esso-Essis, un espoir au CBC

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados finalisent le recrutement de l’effectif pour la saison 2018/2019 en recrutant un jeune ailier, Mel Esso-Essis (20 ans) en provenance du champion de France de Jeep Elite, Le Mans. Le natif de Chambray-les-Tours (37) a fait ses premiers pas dans la Sarthe, à Sablé, de poussin jusqu’en minime, avant […]

    plus...

    Gaëtan Clerc, un poste 2/1 au CBC !!

    Le Caen Basket Calvados poursuit sa phase de recrutement en enrôlant Gaëtan Clerc (1,89m) en provenance du Sluc Nancy (Pro B). Ce combo-guard peut donc évoluer sur les deux postes de meneur de jeu et d’arrière. Âgé de 26 ans, le natif d’Ecully (Rhône) possède déjà un beau palmarès. Formé au Sluc Nancy, il remporte […]

    plus...

    Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de son effectif pour la saison prochaine en annonçant la signature de Paul-Lou Duwiquet (1,95m) en provenance de Quimper (Pro B). Âgé de 23 ans, le natif de Calais occupe le poste d’arrière et peut évoluer en tant que meneur de jeu. Formé à Gravelines de […]

    plus...

    Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de l’effectif version 2018/2019 en vue d’aligner une équipe compétitive pour sa 2ème saison en Pro B. Après les prolongements de contrat de Marc-Eddy Norelia, BJ Monteiro, Bryson Pope et David Ramseyer, ainsi que le renfort d’Aurélien Salmon, c’est un meneur de jeu américain qui débarque […]

    plus...

    Aurélien Salmon, un poste 4 au CBC !

    Après le prolongement d’une année de contrat de Marc-Eddy Norelia, les dirigeants du CBC poursuivent la construction du nouvel effectif pour la saison 2018/2019. La première recrue, qui renforcera le roster, arrive de la Pro A avec Aurélien Salmon (2,02m) qui évoluait à Boulazac, et a signé pour 2 saisons à Caen. Âgé de 31 […]

    plus...

    Antoine Michon, le nouveau coach du CBC !

    Afin de remplacer Hervé Coudray en fin de contrat et non prolongé après cinq belles années au club, les dirigeants souhaitaient trouver un profil expérimenté ayant une très bonne connaissance de la Pro B avec un projet à moyen terme. Ils ont jeté leur dévolu sur Antoine Michon, un profil correspondant parfaitement à la recherche. […]

    plus...

    Chorale Roanne Basket

    Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi, pour le compte de la 6ème journée de Pro B, le co-leader invaincu (avec Lille et Orléans), la Chorale de Roanne. Auteur d’une dernière saison mitigée eu égard aux prévisions des spécialistes le désignant parmi les favoris pour la montée en Pro A, ne terminant qu’à une modeste […]

    plus...

    David Ramseyer, un intérieur franco-suisse au CBC !

    Après quasiment cinq semaines de recherche, les dirigeants du Caen Basket calvados ont déniché l’intérieur tant attendu afin de pallier la blessure de Marc-Eddy Norelia. Le staff a jeté son dévolu sur David Ramseyer (2,02m), un poste 5/4 ayant la double nationalité française et suisse. Agé de 30 ans, David est né, et a été […]

    plus...

    Anthony Odunsi, pigiste au CBC !

    Le Caen Basket Calvados vient de faire appel à un pigiste médical pour pallier l’absence de BJ Monteiro pendant un mois.  Le staff a jeté son dévolu sur Anthony Odunsi (1,90m) , un poste 2 doté d’un double passeport américain et nigérian, avec le statut « Cotonou ». Âgé de 25 ans, Anthony a été formé aux […]

    plus...