FANS DU CAEN BASKET CALVADOS
Get Adobe Flash player
« A Chaud »…
Fines Plumes


BC Gries Oberhoffen

Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi le BC Gries Oberhoffen, petite commune de moins de 3000 habitants à une trentaine de kilomètres au nord de Strasbourg. Une rencontre qui rappellera de beaux souvenirs aux supporters caennais, le CBC ayant décroché son accession en Nationale 1 face à cette même équipe en Mai 2015. Les Alsaciens ont bien rebondi ensuite en succédant aux Caennais pour le titre de champions de France de Nationale 2 l’an dernier avec une victoire en finale, à domicile face au CEP Lorient. Promus donc cette saison, leur objectif premier est d’assurer le maintien.

Depuis leur confrontation en playoffs il y a 2 ans, les deux équipes ont été fortement renouvelées. S’il reste trois Cébécistes de cette époque (Camille Eleka, Etienne Plateau et Bryson Pope) ainsi que le coach, Hervé Coudray, du côté Alsacien, aucun joueur actuel n’a disputé ce quart de finale en 2015. Du côté du staff bas-rhinois, un nouveau coach qui n’est pas inconnu en Normandie puisqu’il a porté les couleurs Cébécistes, Ludovic Pouillart.

Gries

Equipe BC Gries Oberhoffen !! (Photo Facebook BC Gries Oberhoffen)

En difficulté en début de championnat, le groupe alsacien a été sérieusement modifié depuis septembre et notamment le match aller où Gries s’était imposé (85/70). Si du côté français, on retrouve toujours le combo-guard Tommy Ghezala, les arrières Croucgnan Mendy, Ahmed Doumbia et Lucas Diemer, l’ailier Glenn Duro, les intérieurs Rony Delar et Léo Maginot, les étrangers se sont succédés au fil des semaines. Le meneur de jeu américain Daryl Woodmore, auteur d’une belle prestation face aux Caennais en novembre (17 points – 5/9 à 3 points) a été remercié et remplacé par le Lituanien Ovidijus Varanauskas très performant depuis son arrivée (14,7 points de moyenne – 5,3 passes décisives – 17,8 d’évaluation). L’ailier serbe, présent au club depuis 2 ans Nemanja Stankovic n’a disputé que 4 matches avant de partir (5,8 points). Dans le jeu intérieur, les changements ont été nombreux, avec tout d’abord l’US Orion Outerbridge qui n’a joué qu’une seule rencontre face au Centre Fédéral pour l’ouverture du championnat (0 point en 12 minutes de jeu), remplacé par son compatriote Julian Scott pour 3 matches (7,3 points – 6,7 rebonds – 5,7 d’évaluation), lui même écarté au profit d’un duo, l’américain Gregg Thondique, vu à Rueil la saison dernière, l’un des meilleurs intérieurs du championnat (15,2 points –  10 rebonds – 21,5 d’évaluation) et le Slovaque Justin Sedlak ( 11,5 points – 5 rebonds – 10,8 d’évaluation). Enfin, ce dernier après une séparation à l’amiable avec son club, remplacé depuis quelques semaines par le Lituanien Rolandas Jakstas prêté par son club, Juventus (Lituanie) et démontrant également de belles qualités depuis qu’il a débarqué en Alsace (13, 3 points – 5,4 rebonds – 18,5 d’évaluation).

Avec ses trois nouveaux étrangers, aux côtés de Doumbia (16 points – 10,6 d’évaluation) et Duro (6,1 points – 5,4 d’évaluation) ou Ghezala (8,6 points – 8,6 d’évaluation), Gries dispose désormais de l’un des meilleurs 5 majeurs de la division, d’où ses performances actuelles lui permettant de sortir de la zone rouge des relégables, actuellement 12ème (13 victoires – 14 défaites) après son succès ce mardi face à Souffelweyersheim (74/72), et pouvant viser d’ici la fin de saison une place pour les playoffs.

Collectivement, Gries possède la 11ème attaque (76,44 points marqués de moyenne – contre 80,81 points pour le CBC, 3ème), et la 6ème défense (74,8 points encaissés contre 73,6 points pour le CBC, 5ème). Les Alsaciens sont très efficaces aux rebonds en étant l’équipe dominante de la Nationale 1 dans ce secteur de jeu (38,85 rebonds par match contre 35,74 rebonds pour le CBC, 10ème), avec une adresse irrégulière à 2 points (50% de moyenne, 15ème, contre 54% pour le CBC, 3ème), et aux lancers francs (68% de moyenne, 14ème, 67% pour le CBC, 17ème) – mais correcte à 3 points (33 % de moyenne, 10ème tout comme le CBC, 11ème).

L’évaluation collective reflète leur classement ( 84,44, 11ème contre  95,03 pour le CBC, 2ème).

En confiance après leur succès dans le derby, les Alsaciens ne se présenteront pas en victime expiatoire au Palais des Sports face au leader et voudront assurer au plus vite leur maintien avant de rêver éventuellement de playoffs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Derniers Articles

    Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados ont bouclé le recrutement de l’effectif professionnel en enrôlant Brad Waldow (2,08m – 113 kgs), un solide poste 5 américain en provenance de Pologne. Âgé de 26 ans, le Texan né à Houston, sort d’une excellente université figurant parmi les meilleures du pays, Saint Mary’s, progressant chaque saison, en […]

    plus...

    Mel Esso-Essis, un espoir au CBC

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados finalisent le recrutement de l’effectif pour la saison 2018/2019 en recrutant un jeune ailier, Mel Esso-Essis (20 ans) en provenance du champion de France de Jeep Elite, Le Mans. Le natif de Chambray-les-Tours (37) a fait ses premiers pas dans la Sarthe, à Sablé, de poussin jusqu’en minime, avant […]

    plus...

    Gaëtan Clerc, un poste 2/1 au CBC !!

    Le Caen Basket Calvados poursuit sa phase de recrutement en enrôlant Gaëtan Clerc (1,89m) en provenance du Sluc Nancy (Pro B). Ce combo-guard peut donc évoluer sur les deux postes de meneur de jeu et d’arrière. Âgé de 26 ans, le natif d’Ecully (Rhône) possède déjà un beau palmarès. Formé au Sluc Nancy, il remporte […]

    plus...

    Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de son effectif pour la saison prochaine en annonçant la signature de Paul-Lou Duwiquet (1,95m) en provenance de Quimper (Pro B). Âgé de 23 ans, le natif de Calais occupe le poste d’arrière et peut évoluer en tant que meneur de jeu. Formé à Gravelines de […]

    plus...

    Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de l’effectif version 2018/2019 en vue d’aligner une équipe compétitive pour sa 2ème saison en Pro B. Après les prolongements de contrat de Marc-Eddy Norelia, BJ Monteiro, Bryson Pope et David Ramseyer, ainsi que le renfort d’Aurélien Salmon, c’est un meneur de jeu américain qui débarque […]

    plus...

    Aurélien Salmon, un poste 4 au CBC !

    Après le prolongement d’une année de contrat de Marc-Eddy Norelia, les dirigeants du CBC poursuivent la construction du nouvel effectif pour la saison 2018/2019. La première recrue, qui renforcera le roster, arrive de la Pro A avec Aurélien Salmon (2,02m) qui évoluait à Boulazac, et a signé pour 2 saisons à Caen. Âgé de 31 […]

    plus...

    Antoine Michon, le nouveau coach du CBC !

    Afin de remplacer Hervé Coudray en fin de contrat et non prolongé après cinq belles années au club, les dirigeants souhaitaient trouver un profil expérimenté ayant une très bonne connaissance de la Pro B avec un projet à moyen terme. Ils ont jeté leur dévolu sur Antoine Michon, un profil correspondant parfaitement à la recherche. […]

    plus...

    Chorale Roanne Basket

    Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi, pour le compte de la 6ème journée de Pro B, le co-leader invaincu (avec Lille et Orléans), la Chorale de Roanne. Auteur d’une dernière saison mitigée eu égard aux prévisions des spécialistes le désignant parmi les favoris pour la montée en Pro A, ne terminant qu’à une modeste […]

    plus...

    David Ramseyer, un intérieur franco-suisse au CBC !

    Après quasiment cinq semaines de recherche, les dirigeants du Caen Basket calvados ont déniché l’intérieur tant attendu afin de pallier la blessure de Marc-Eddy Norelia. Le staff a jeté son dévolu sur David Ramseyer (2,02m), un poste 5/4 ayant la double nationalité française et suisse. Agé de 30 ans, David est né, et a été […]

    plus...

    Anthony Odunsi, pigiste au CBC !

    Le Caen Basket Calvados vient de faire appel à un pigiste médical pour pallier l’absence de BJ Monteiro pendant un mois.  Le staff a jeté son dévolu sur Anthony Odunsi (1,90m) , un poste 2 doté d’un double passeport américain et nigérian, avec le statut « Cotonou ». Âgé de 25 ans, Anthony a été formé aux […]

    plus...