FANS DU CAEN BASKET CALVADOS
Get Adobe Flash player
« A Chaud »…
Fines Plumes


Chris

Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!

Les dirigeants du Caen Basket Calvados ont bouclé le recrutement de l’effectif professionnel en enrôlant Brad Waldow (2,08m – 113 kgs), un solide poste 5 américain en provenance de Pologne.

Âgé de 26 ans, le Texan né à Houston, sort d’une excellente université figurant parmi les meilleures du pays, Saint Mary’s, progressant chaque saison, en devenant la star de son équipe lors de sa dernière année en 2015 avec de superbes stats : 19,03 points (2ème scoreur de la West Coast Conference) – 9,13 rebonds (meilleur rebondeur de la Conférence) – 2,23 passes décisives – 19,20 d’évaluation.

Il sera récompensé de ses performances universitaires en étant désigné dans la  » WCC All Conference 1st Team » en 2014 et en 2015.

Il participera en 2015 aux « Pre Draft-Workouts »en NBA avec l’équipe des Sacramento Kings.

Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!  (Credit Photo Saint Mary’s)

Pour sa première année  professionnelle, il rejoint l’Europe en signant son premier contrat en Belgique à Anvers, l’un des meilleurs clubs du pays, en 2015/2016. Il y réalise une saison plus qu’honorable, participant aux 1/4 de finale du championnat belge avec des stats intéressantes : 8,5 points – 4,3 rebonds – 8,4 d’évaluation en seulement 16 minutes de moyenne par match. Il sera également l’un des principaux protagonistes du beau parcours du club belge en FIBA Europe Cup, battu en 1/4 de finale par le futur vainqueur, Venise, après avoir battu l’ASVEL en 8ème de finale, où l’apport de Brad sera déterminant dans le succès décisif lors du match retour : 14 points et 6 rebonds. Sur l’ensemble de cette compétition, ses stats seront également correctes : 8,3 points – 5,4 rebonds – 9,1 d’évaluation en 17 minutes sur 17 matches joués.

En 2016/2017, il découvre la France en signant à Fos Provence en Pro B. il sera l’une des valeurs sûres de l’équipe fosséenne et de son excellent championnat (2ème de la saison régulière, battue seulement en 1/2 finale des playoffs par Nantes) avec des stats toujours en progression : 11,1 points – 6 rebonds – 13,3 d’évaluation en 24 minutes.

Cette dernière saison 2017/2018, on le retrouve dans l’un des meilleurs clubs polonais, le PGE Turow Zgorzelec, où il s’illustrera également, son équipe participant aux 1/4 de finale du championnat battu par le futur vainqueur, Anwil, et disputant la demi-finale de la coupe de Pologne, là aussi échouant face au futur vainqueur, Torun. Il sera le 2ème scoreur de son équipe avec 13,3 points de moyenne, le 4ème meilleur rebondeur de la division avec 7,6 prises, le 6ème contreur avec 1,3 blocks pour une évaluation de 18,6 en 26 minutes.

Pivot avec un gros physique, une mobilité correcte par rapport à sa stature, de bonnes mains, il complètera parfaitement le jeu intérieur du CBC où il apportera sa densité, son impact et son adresse dans la raquette.

 

Welcome in Normandy, Brad !

Effectif du Caen Basket Calvados 2018/2019:

Poste 1: Jerrold Brooks (1/2) – Gaëtan Clerc (1/2) – Louis-Marin Alix

Poste 2: Paul-Lou Duwiquet – Mel Esso-Essis (2/3)

Poste 3: BJ Monteiro (3/2) – Bryson Pope

Poste 4: Aurélien Salmon – Marc-Eddy Norelia (4/5)

Poste 5: Brad Waldow – David Ramseyer


Mel Esso-Essis, un espoir au CBC

Les dirigeants du Caen Basket Calvados finalisent le recrutement de l’effectif pour la saison 2018/2019 en recrutant un jeune ailier, Mel Esso-Essis (20 ans) en provenance du champion de France de Jeep Elite, Le Mans.

Le natif de Chambray-les-Tours (37) a fait ses premiers pas dans la Sarthe, à Sablé, de poussin jusqu’en minime, avant de passer par le pôle espoir de Nantes et la Jalt Le Mans.

En 2015/2016, il rejoint le centre de formation du Mans avec lequel il dispute le championnat Espoirs. Pour sa première année, il est crédité de 6,3 points et 2 rebonds pour 17 minutes de jeu au sein d’une équipe qui terminera à la 2ème place à l’issue de la saison régulière.

Il décide ensuite de partir tenter sa chance aux Etats-Unis où il évoluera dans deux lycées, Conrad Academy (Orlando, Floride – High School) puis Christian Life Center Academy (Houston, Texas – High School).

Mel Esso Essis, un poste 2/3 au CBC !!  (Crédit Photo Site du MSB)

En 2017/2018, il est de retour au Mans, où il retrouve le championnat Espoirs avec de belles stats : 15,7 points – 5,3 rebonds – 1,7 passes décisives en 32 minutes.

Il intègre également le groupe professionnel avec lequel il s’entraîne et fera quelques apparitions en Jeep Elite  avec le futur champion de France.

Mel est également international français, sélectionné notamment en U18 pour le championnat d’Europe pendant l’été 2016 qu’il ne pourra disputer en raison de la situation politique en Turquie, la compétition étant reportée. Il portera à nouveau le maillot tricolore pendant l’été 2017, disputant avec la sélection U19 la coupe du monde de la catégorie, ayant comme coach, Hervé Coudray et comme coéquipier Bastien Vautier.

Pouvant évoluer sur les postes 2 et 3, joueur de grande taille (1,98) pour ces postes, Mel possède de belles qualités athlétiques mais aussi un excellent shoot extérieur notamment à 3 points. Nul doute qu’après avoir côtoyé les joueurs expérimentés du Mans, il saura parfaitement se fondre dans le collectif cébéciste et apporter son écot dans la rotation caennaise.

Bienvenu au CBC, Mel !

 

Effectif 2018/2019 du Caen Basket Calvados:

Poste 1: Jerrold Brooks – Gaëtan Clerc

Poste 2: Pau-Lou Duwiquet – Mel Esso-Essis

Poste 3: BJ Monteiro – Bryson Pope

Poste 4: Aurélien Salmon – Marc-Eddy Norelia

Poste 5: ? – David Ramseyer

 


Gaëtan Clerc, un poste 2/1 au CBC !!

Le Caen Basket Calvados poursuit sa phase de recrutement en enrôlant Gaëtan Clerc (1,89m) en provenance du Sluc Nancy (Pro B). Ce combo-guard peut donc évoluer sur les deux postes de meneur de jeu et d’arrière.

Âgé de 26 ans, le natif d’Ecully (Rhône) possède déjà un beau palmarès. Formé au Sluc Nancy, il remporte le titre de champion de France cadet à 2 reprises et une coupe de France cadet avec le club Lorrain. Il dispute également quelques matches avec l’équipe fanion alors en Pro A.

En 2010, il débute sa carrière professionnelle en signant à Liévin (Nationale 1 ) : 4,5 points ; 1,6 passes – 1,5 rebonds en 14 minutes de jeu.

Souhaitant gagner en expérience, il s’engage en 2011 à Aix-Maurienne (Pro B) où il restera 3 années. Il évoluera sous les ordres d’Antoine Michon, coach du club savoyard qu’il retrouvera donc au CBC cette prochaine saison. Il progressera au cours de son séjour en Savoie, passant de 3,8 points – 1,6 passes décisives – 4,7 d’évaluation en 13 minutes à 7,6 points – 2,5 passes décisives – 8,5 d’évaluation  pour 26 minutes jouées en 2013/2014, intégrant le 5 majeur.

 

Gaëtan Clerc, un poste 2 au CBC !!  

 

Courtisé par des clubs de Pro A et Pro B, il rejoint finalement Fos Provence pour la saison 2014/2015, toujours en Pro B, où il confirmera son évolution avec un bel exercice : 8,3 points – 2,5 passes décisives – 9,4 d’évaluation en 28 minutes.

En 2015, Gaëtan décide de faire un break avec sa carrière, souhaitant notamment passer son diplôme d’entraîneur. Il gardera toutefois le contact avec le terrain en jouant à La Ravoire, club de sa région d’origine, en Nationale 3. Il coache, dans le même temps, l’équipe réserve féminine de Voiron (Pré-Nat) et entraîne les garçons du Pôle Espoir des Alpes.

Son diplôme d’état en poche (il peut aujourd’hui coacher jusqu’en Ligue 2 féminine et en N2 masculine), et contacté par… Antoine Michon, alors coach de Boulazac, il débarque donc en Dordogne où il rejoint, entre autre, Aurélien Salmon, le néo-Cébéciste, et Jarvis Williams. Il sera l’un des artisans de la montée du club en Pro A à l’issue des playoffs : 4,4 points – 1,5 passes décisives – 5,2 d’évaluation en 19 minutes lors de la saison régulière. 5,6 points – 2,6 passes décisives – 8,5 d’évaluation en playoffs, inscrivant notamment 10 points pour 3 passes décisives lors du match de l’accession face à Nantes.

Cette dernière année, il retrouve son club formation en signant au Sluc Nancy, avec lequel il se qualifiera pour les playoffs, battu en 1/4 de finale par Fos, le futur promu en Jeep Elite (Pro A) : 4,7 points – 1,9 passes décisives – 6,1 d’évaluation en 17 minutes lors de la saison régulière.

Capable de scorer, Gaëtan est avant tout un joueur d’équipe, réputé pour son altruisme et son leadership dans le vestiaire, considéré comme un excellent défenseur, apportant de la sérénité au sein d’un effectif. Il arrive donc au CBC où il évoluera certainement sur les postes 1 et 2 avec Jerrold Brooks et Paul-Lou Dewiquet.

Bienvenu en Normandie, Gaëtan !

 

Effectif Caen Basket Calvados 2018/2019:

Poste 1 : Jerrold Brooks – Gaëtan Clerc

Poste 2: Paul-Lou Duwiquet – ?

Poste 3: BJ Monteiro – Bryson Pope

Poste 4: Aurélien Salmon – Marc-Eddy Norelia

Poste 5: David Ramseyer – ?


Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!

Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de son effectif pour la saison prochaine en annonçant la signature de Paul-Lou Duwiquet (1,95m) en provenance de Quimper (Pro B).

Âgé de 23 ans, le natif de Calais occupe le poste d’arrière et peut évoluer en tant que meneur de jeu. Formé à Gravelines de 2010 à 2015, club de l’élite, il possède déjà un beau CV. Champion de France cadet en 2010, vice-champion de France cadet en 2012, vainqueur du championnat espoirs en 2014, vainqueur du trophée coupe de France séniors en 2013 et 2014 (en battant notamment en 8ème de finale le CBC de Ian Caskill, Slobodan Ocokoljic, Camille Eleka…, alors en N2), et vainqueur du trophée du futur en 2014 et 2015.

Toujours espoir, il est prêté en 2015/2016 à Lille (Pro B). Il y restera deux ans, en démontrant dès sa première saison de belles qualités et son potentiel dans la rotation du roster nordiste, mais surtout lors de la seconde année : 5,5 points – 1,9 rebonds – 1,1 passes décisives – 4,7 d’évaluation en 18 minutes pour 34 matches disputés dont 10 en débutant dans le 5 majeur.

Paul-Lou sera encore plus performant lors des playoffs d’accession 2017 : 9,7 points – 5/10 à 3 points – 2 rebonds – 2 passes décisives – 10,7 d’évaluation en 22 minutes pour 3 matches joués.

Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!  (Crédit Photo newsbasket.fr)

 

Cette dernière année, appartenant toujours à Gravelines, il est à nouveau prêté en tant que joueur de moins de 23 ans à Quimper. Il confirmera son évolution avec de belles stats tout en étant le plus souvent un joueur de rotation : 9,4 points de moyenne, ce qui en fait le 11ème meilleur scoreur français de la Pro B, le 1er des moins de 23 ans, 41/110 à 3 points – 3,5 rebonds – 2,9 passes décisives – 10,5 d’évaluation en 24 minutes pour 33 matches disputés dont 8 dans le 5 majeur. Il sera également crédité de 10,3 points et 10,5 d’évaluation en Leaders Cup.

Paul-Lou  est aussi international français, ayant connu les sélections chez les jeunes des U15 aux U20, participant notamment à l’Euro U16 en 2011, aux championnats du monde U17 en 2012 et à l’Euro U20 en 2015.

Réputé pour sa lecture du jeu, il a développé ces dernières saisons ses qualités de shoot et son agressivité dans la percussion lui permettant d’être un joueur complet et de pouvoir se décaler également sur le poste 1. Il intègre le « gang des gauchers  » en étant le 3ème de l’effectif caennais avec Jerrold Brooks et Marc-Eddy Norelia.

Paul-Lou rejoint le CBC avec encore une belle marge de progression et un talent qui ne demande qu’à s’épanouir au sein du collectif cébéciste.

Bienvenu en Normandie, Paul-Lou !

Effectif du Caen Basket Calvados 2018/2019

Poste 1: Jerrold Brooks – ?

Poste 2: Paul-Lou Duwiquet – ?

Poste 3: BJ Monteiro – Bryson Pope

Poste 4: Aurélien Salmon – Marc-Eddy Norelia

Poste 5: David Ramseyer – ?


Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!

Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de l’effectif version 2018/2019 en vue d’aligner une équipe compétitive pour sa 2ème saison en Pro B. Après les prolongements de contrat de Marc-Eddy Norelia, BJ Monteiro, Bryson Pope et David Ramseyer, ainsi que le renfort d’Aurélien Salmon, c’est un meneur de jeu américain qui débarque en Normandie. Les dirigeants ont jeté leur dévolu sur Jerrold Brooks (26 ans, 1,83m), un nom qui est loin d’être inconnu pour les supporters cébécistes tant Jerrold a fait des misères aux Caennais cette dernière année.

Le natif de Rochester, dans l’état de New-York, a suivi sa formation à l’université de Southern Mississipi (NCAA I) d’où il est sorti non drafté en 2014 terminant sa dernière année avec des stats intéressantes en évoluant essentiellement sur le poste 2 : 9,4 points – (59/176 à 3 pts), 2,5 passes décisives pour 27 minutes de jeu.

Après une année 2014/2015 dans un championnat mineur des Etats-Unis (PBL) dans l’équipe des Buffalo 716ers, il rejoint, la saison suivante, l’Europe en signant à Sheffield Sharks en Grande-Bretagne. Il alignera de belles performances, devenant le leader offensif de son équipe avec 18,3 points de moyenne, 81/237 à 3 points, 4,9 passes décisives, 18 d’évaluation en 31 minutes de jeu de moyenne. Il remporte avec son équipe le titre national, élu dans le meilleur cinq majeur de la saison et termine 4ème meilleur scoreur de la ligue.

En 2016/2017, il débarque en France, à Andrézieux, le promu de Nationale 1, qu’il emmènera en playoffs en étant le meilleur scoreur du championnat : 18 points, 90/232 à 3 points, 107/132 (81 %) aux lancers-francs, 4,3 passes décisives, 16,1 d’évaluation en 33 minutes de jeu.

Cette dernière saison, il profite de la blessure du meneur américain Torey Thomas pour signer à Blois (Pro B) début octobre en qualité de pigiste, période pendant laquelle il fera des merveilles, lançant son équipe sur de bons rails dans un championnat que les Blésois domineront : 15,6 points – 34/64 à 3 points (53,1 % de réussite), 4,2 passes décisives, 16,5 d’évaluation pour 12 matches disputés. Il sera désigné MVP de Pro B du mois de décembre.

Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!  

A la fin de son contrat de pigiste, il rejoint Evreux (Pro B) alors en difficulté (3 victoires – 9 défaites), où il sera l’un des principaux artisans du spectaculaire redressement des Eurois, qui termineront aux portes des playoffs, à la 9ème place. Là encore, il sera crédité d’excellentes stats : 14,7 points – 51/142 à 3 points – 43/52 aux lancers francs (82 % de réussite) – 5,2 passes décisives – 16 d’évaluation en 32 minutes jouées en moyenne pour 22 matches disputés.

Il réalise son record de points en Pro B face à Quimper : 30 points – 11/16 aux tirs dont 7/10 à 3 pts – 4 passes décisives – 34 d’évaluation en 28 minutes.

Nul doute que Jerrold aura tapé dans l’œil des dirigeants cébécistes, notamment lors des confrontations directes face au CBC cette saison. Il aura affronté trois fois les Caennais avec trois défaites du CBC incapable d’arrêter l’artilleur américain qui affichera des stats impressionnantes :

9ème journée : CBC – Blois (69/83) : 25 points – 9/11  aux tirs dont 7/8 à 3 points – 5 passes décisives – 27 d’évaluation en 31 minutes.

17ème journée: CBC – Evreux (70/79) : 28 points – 10/19 aux tirs dont 7/12 à 3 points – 1/1 aux LF – 5 rebonds – 2 passes décisives – 26 d’évaluation en 28 minutes.

33ème journée : Evreux – CBC (102/70) : 19 points – 7/11 aux tirs dont 5/8 à 3 points – 6 passes décisives – 21 d’évaluation en 30 minutes.

Meneur scoreur gaucher, qui peut être décalé sur le poste 2, Jerrold apportera donc au CBC toutes ses qualités de shooteur, notamment à 3 points, capable de grosses séries qui pourraient enflammer le Palais des Sports. En se fondant dans le collectif que mettra en place le nouveau coach, Antoine Michon, il pourrait faire de gros dégâts dans les défenses adverses.

Bienvenu au CBC, Jerrold !

 

Effectif CBC 2018/2019:

Poste 1: Jerrold Brooks – ?

Poste 2: ? – ?

Poste 3: BJ Monteiro – Bryson Pope

Poste 4: Aurélien Salmon – Marc-Eddy Norelia

Poste 5: David Ramseyer – ?


Aurélien Salmon, un poste 4 au CBC !

Après le prolongement d’une année de contrat de Marc-Eddy Norelia, les dirigeants du CBC poursuivent la construction du nouvel effectif pour la saison 2018/2019. La première recrue, qui renforcera le roster, arrive de la Pro A avec Aurélien Salmon (2,02m) qui évoluait à Boulazac, et a signé pour 2 saisons à Caen.

Âgé de 31 ans, le natif d’Algrange (57-Moselle) occupe le poste d’ailier fort et peut dépanner sur le poste 5. Réputé humainement pour son bon état d’esprit et sa volonté de jouer pour l’équipe, il est reconnu comme un poste 4 moderne, avec la capacité de s’écarter du cercle pour étirer les défenses avec notamment un excellent shoot à 3 points.

Aurélien Salmon !! (Crédit Photo Wikipédia)

C’est aussi un joueur fidèle aux clubs où il est passé. A Nancy, son club formateur (Pro A de 2003 à 2007), Limoges (Pro B puis Pro A de 2007 à 2011), Quimper (Pro B – 2011/2012), Hyères Toulon (Pro B – 2012/2013), puis Boulazac (Pro B puis Pro A de 2013 à 2018). Joueur régulier sur l’ensemble de sa carrière où il affiche les stats suivantes en Pro B : 8,3 points de moyenne 37,2 % de réussite à 3 pts – 3,6 rebonds – 8,3 d’évaluation pour 19 minutes de jeu pour environ 300 matches joués à ce niveau.

Cette saison en pro A en Dordogne, il est crédité de 6,4 points, 31/88 à 3 points, 2,8 rebonds, 6,1 d’évaluation pour seulement 14 minutes de jeu pour 28 matches disputés. Il a notamment scoré 24 points à 53 % de réussite (4/8 à 3 points), 8 rebonds pour 23 d’évaluation lors de son dernier match joué de la saison régulière face à Chalon-sur-Saône.

A noter que son entraineur à Boulazac, de 2014 à 2016, fut Antoine Michon, le nouveau coach du CBC. Les deux se connaissent donc parfaitement, ce qui pourra faciliter leur intégration dans leur nouveau club.

Il apportera toute son expérience du haut niveau, son adresse extérieure et sa polyvalence dans le jeu intérieur, et formera, avec Marc-Eddy Norelia, une paire d’ailier fort complémentaire et certainement redoutable en Pro B.

Bienvenu en Normandie, Aurélien !

 

Effectif du CBC version 2018/2019 à ce jour :

Poste 1 : ? ; ?

Poste 2 : ? ; ?

Poste 3 : ? ; ?

Poste 4 : Aurélien Salmon ; Marc- Eddy Norelia

Poste 5 : ? ; ?

 

 


Antoine Michon, le nouveau coach du CBC !

Afin de remplacer Hervé Coudray en fin de contrat et non prolongé après cinq belles années au club, les dirigeants souhaitaient trouver un profil expérimenté ayant une très bonne connaissance de la Pro B avec un projet à moyen terme. Ils ont jeté leur dévolu sur Antoine Michon, un profil correspondant parfaitement à la recherche.

Âgé de 52 ans, le Vendéen possède une très grande expérience de ce niveau. Après avoir lancé sa carrière de coach à Challans (N1) où il est resté 7 années (1998/2005), Antoine Michon n’a plus quitté l’antichambre de la Pro A depuis. Il cumule 11 ans d’expérience en Pro B, devenant l’un des entraîneurs, de tous ceux encore en activité, si ce n’est celui ayant coaché le plus de rencontres à ce niveau. Fidèle aux clubs où il signe, il est resté 6  saisons à l’Hermine de Nantes, 3 à Aix-Maurienne et 2 à Boulazac. Sans club lors de ce dernier exercice, il rejoint donc le CBC afin d’aider le club a poursuivre sa structuration.

 

Antoine Michon !! (Crédit Photo OFusy)

Réputé pour obtenir d’excellents résultats avec des clubs qui n’ont pas de gros budgets, il s’est régulièrement qualifié pour les playoffs avec ces différentes équipes, dont deux demi-finales avec Boulazac. Il est aussi reconnu pour être un fin recruteur et de dénicher d’excellents américains par forcément connus en France. Ces dernières années, il a notamment fait venir à Boulazac Franck Hassel, le très bon pivot US qui évoluait cette saison au Portel (Pro A) puis Jarvis Williams que l’on ne présente plus aux supporters cébécistes. A noter qu’il a également eu sous sa coupe Ludovic Chelle lorsqu’il évoluait à Nantes (2009/2010).

Entraîneur qui privilégie le collectif aux individualités, Antoine Michon met en avant l’impact physique surtout des intérieurs, mais il aime aussi avoir des joueurs aux profils variés, et sait donner sa chance à de jeunes joueurs.

Avec certainement l’ambition de faire mieux que cette saison et un projet à développer sur plusieurs années, nul doute que les dirigeants caennais ont pointé toutes ces qualités au moment du choix toujours crucial d’un coach avant d’entamer la construction de la future équipe avec le recrutement de nouveaux joueurs, la prochaine étape des semaines à venir.

 

Bienvenue, en Normandie, Antoine !

 


Chorale Roanne Basket

Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi, pour le compte de la 6ème journée de Pro B, le co-leader invaincu (avec Lille et Orléans), la Chorale de Roanne. Auteur d’une dernière saison mitigée eu égard aux prévisions des spécialistes le désignant parmi les favoris pour la montée en Pro A, ne terminant qu’à une modeste 15ème place, le club roannais a sauvé en partie son année en remportant la Leaders Cup lui offrant une qualification directe pour les playoffs. Renforcés en fin de championnat par l’ex-Cébéciste Bill Clark, les Roannais seront battus dès le 1er tour et en deux manches sèches par Fos.

Pour attaquer ce nouvel exercice 2017/2018, le coach Laurent Pluvy, ancien joueur de haut niveau ayant essentiellement évolué au sein de son club formateur, l’ASVEL, mais passé aussi par Châlon-sur-Saône, Le Havre et Vichy, puisuis en tant qu’entraîneur à Saint-Vallier et Evreux. Son staff a  quasi entièrement renouvelé l’effectif pour repartir sur de nouvelles bases. Seuls ont été conservés l’ailier Clément Cavallo et les jeunes, les arrières Thomas Ville et Mathieu Brun ainsi que l’ailier-fort Pierre Brun.

Pour le reste, que du neuf avec notamment, sur les postes extérieurs, l ‘excellent meneur de jeu, Mathis Keita en provenance de Gravelines, formé au Centre Fédéral, parti ensuite aux Etats-Unis pour suivre un cursus universitaire (Gonzaga et Pensylvania University) et ayant débuté sa carrière professionnelle à Evreux (Pro B). A ses côtés, on retrouve le combo-guard américain David Jackson qui évoluait en Pologne l’an passé (PGE Turow Zgorzelec), déjà vu en Pro B à Boulazac de 2014 à 2016, et son compatriote, Jason Williams, un ailier expérimenté de 34 ans, venant du championnat israëlien (D2 – Hapoel Beer Sheva), qui avait fait le bonheur de Vichy entre 2014 et 2016, étant l’un des principaux artisans de la montée du club de N1 en Pro B en 2015.

Equipe Chorale de Roanne !! (Photo Georges Burellier / Le Pays)

A l’intérieur, le club a également recruté l’ailier-fort Robert Nyakundy, au passeport Kenyan et donc considéré comme Cotonou, réputé avant tout pour son shoot extérieur, très adroit à 3 points, et connaissant lui aussi parfaitement la Pro B ayant porté, ces deux dernières années, les couleurs de Hyères-Toulon puis Saint Quentin. Au poste 5, sont arrivés Alexis Tanghe, un ex-grand espoir du basket français, formé au Centre Fédéral, ayant évolué en Pro A (Dijon, Roanne), puis la Pro B (Bourg-en-Bresse – Orchies – Boulazac) et le Serbe Jeftic en provenance du KK Vrsac (Serbie) et découvrant à 30 ans le championnat français .

Avec ce roster très compétitif, les Roannais ont entamé de manière idéale le championnat avec 5 victoires, dont trois à domicile, face à Evreux, Aix-Maurienne et Charleville, mais surtout deux beaux succès à l’extérieur, après prolongation, à Denain (88/90) et à Nantes (82/87). Le coach peut s’appuyer sur un très bon 5 majeur, Mathis Keita (10,8 pts – 3,4 rebonds – 4,6 passes décisives – 10,6 d’évaluation), David Jackson (18 pts – 4 rebonds – 4 passes décisives – 19 d’évaluation), Jason Williams (18,2 pts – 4,4 rebonds – 3 passes décisives – 17,4 d’évaluation), Robert Nyakundy (9,8 pts – 43% à 3 pts – 2,4 rebonds  – 0,6 passes décisives – 7,6 d’évaluation) et Alexis Tanghe (8,6 pts – 5,6 rebonds – 1,8 passes décisives – 11,8 d’évaluation). Le banc est aussi performant avec Thomas Ville (7,2 pts – 2,8 rebonds – 3,2 passes décisives – 11 d’évaluation), Clément Cavallo (13 pts – 6,6 rebonds – 3,4 passes décisives – 19,2 d’évaluation) et Nikola Jeftic (8,8 pts – 3 rebonds – 0,8 passes décisives – 9,6 d’évaluation).

Un bémol à ce début de saison sans faute, la blessure de David Jackson, absent depuis trois semaines et jusqu’à début décembre, il sera donc absent pour ce choc en Normandie, remplacé dans le cinq de départ par Clément Cavallo. Un doute subsiste aussi sur la présence de Mathis Keita, blessé lors de la prolongation à Nantes, vendredi dernier, il est annoncé incertain par le club. En confiance, les Roannais se déplacent toutefois à Caen avec la ferme intention de s’imposer et conserver leur invincibilité face aux locaux eux aussi surprenants dans cette première partie de championnat. On peut donc s’attendre à une belle rencontre dans un Palais des Sports rempli et chaud bouillant pour accueillir et tenter de faire tomber le leader de Pro B.


David Ramseyer, un intérieur franco-suisse au CBC !

Après quasiment cinq semaines de recherche, les dirigeants du Caen Basket calvados ont déniché l’intérieur tant attendu afin de pallier la blessure de Marc-Eddy Norelia. Le staff a jeté son dévolu sur David Ramseyer (2,02m), un poste 5/4 ayant la double nationalité française et suisse.

Agé de 30 ans, David est né, et a été formé à Roanne après être passé par Agen. A son palmarès chez les jeunes, champion de France cadet, finaliste de la coupe de France cadet à Bercy, finaliste du trophée du futur chez les Espoirs. En 2006, il fera partie du groupe de Pro A ayant notamment comme coéquipier un certain Ludovic Chelle. Il rejoindra ensuite la Suisse aux Devils de Genève avant de revenir en France. On le retrouve en Nationale 1 à Chalons en Champagne lors de la saison 2008/2009.

En 2009/2010, il débarque à Aix-Maurienne qui évolue en Pro B. Pour sa première année à ce niveau, il est crédité de 6,1 points de moyenne, 2,5 rebonds, 6,3 d’évaluation en 13 minutes pour 27 matches disputés. La saison suivante, on le retrouve à Antibes où il confirme son potentiel : 10,8 points à 59,6% de réussite au shoot, 4,1 rebonds – 10,5 d’évaluation en 23 minutes pour 33 matches joués.

David Ramseyer (Photo basketinfo.com) !!

En 2011/2012, il devient un joueur majeur de la Pro B à l’Hermine de Nantes avec des stats toujours en progression : 12,8 points – 3,8 rebonds – 10,9 d’évaluation en 30 minutes. David est donc sollicité pour rejoindre le niveau supérieur en Pro A à Boulazac en 2012/2013. Joueur de rotation derrière les deux excellents intérieurs américains Amadi McKenzie et Darryl Monroe, il produit des stats tout à fait correctes : 5,5  points – 3,6 rebonds – 5,2 d’évaluation.

Malgré la relégation du club en Pro B, il reste en Dordogne la saison suivante étant l’un des joueurs majeurs de l’équipe : 8,8 points – 4 rebonds – 7,2 d’évaluation en 19 minutes pour 43 matches disputés. Il battra son record de points en Pro B lors de cette dernière année en France, à Rouen face au SPO (où évoluaient deux joueurs bien connus à Caen, Philippe Da Silva et Marvin Phillips). Il sera crédité de 28 points – 9/14 à 2 pts ; 10/10 aux lancers-francs – 12 rebonds – 40 d’évaluation en 32 minutes.

En 2014, il retourne en Suisse, signant pour deux ans, dans le meilleur club du pays, les Lions de Genève. Il remporte avec ses coéquipiers cette année-là la coupe de Suisse ainsi que le titre national, participant grandement à ces succès : 10,4 points – 4,6 rebonds – 10,3 d’évaluation en 21 minutes pour 34 matches disputés. Il est nommé dans le meilleur 5 des joueurs locaux à l’issue du championnat. Sa deuxième saison dans le club genevois sera dans la même lignée : 12,8 points – 6,8 rebonds – 14,4 d’évaluation.

En 2016/2017, il restera en Suisse où il portera les couleurs de Neufchatel : 11,2 points – 4 rebonds – 10,8 d’évaluation en 27 minutes. Il resigne cet été dans le même club où il disputera 3 matches : 13,3 points – 6,7 rebonds – 13,7 d’évaluation. Libéré par son club il y a une dizaine de jours, il rejoint donc le CBC en signant jusqu’à la fin de saison.

David est également international suisse, il a notamment disputé la dernière campagne de qualification pour l’Euro 2017, étant le leader offensif de la sélection helvétique, meilleur scoreur de son équipe, 13,7 points  avec 5 rebonds en 6 matches.

Athlétique, expérimenté, intérieur physique, mobile et rapide, pouvant jouer comme pivot mais aussi être décalé en ailier fort, David semble être le parfait complément du secteur intérieur caennais aux côtés de Gregg Thondique, Jarvis Williams, Bastien Vautier et Eddy Djédjé. S’il est qualifié, il devrait débuter sous les couleurs cébécistes ce vendredi face au leader invaincu, Roanne, le hasard faisant bien les choses, la ville où il est né et contre son club formateur.

Bienvenu en Normandie, David !


Anthony Odunsi, pigiste au CBC !

Le Caen Basket Calvados vient de faire appel à un pigiste médical pour pallier l’absence de BJ Monteiro pendant un mois.  Le staff a jeté son dévolu sur Anthony Odunsi (1,90m) , un poste 2 doté d’un double passeport américain et nigérian, avec le statut « Cotonou ».

Âgé de 25 ans, Anthony a été formé aux Etats-Unis, il a suivi son cursus à Houston Baptist University. Lors de sa dernière saison, en 2015/2016, il sera le joueur majeur d’une université qui ira en demi-finale de sa conférence, la Southland Conference. Il sera le meilleur scoreur de son équipe avec 17,3 points de moyenne en 32 matches, tout en étant performant dans les autres secteurs de jeu,  4,6 rebonds, 3,7 passes décisives, 14,8 d’évaluation. Il sera désigné dans le meilleur 5 de la conférence et de la NABC All -District 23. A l’issue de cette saison, il sera drafté en D-League  en 95ème position par Canton Charge, club de la ligue mineur de NBA qui est associé   aux Cavaliers de  Cleveland.

En 2016/2017, pour sa première année professionnelle, il rejoint l’Europe et en particulier l’Islande en signant à Stjarnan. En 16 matches, il est l’un des acteurs de la belle saison du club, demi-finaliste du championnat, en s’imposant comme scoreur, 16,1 points de moyenne tout en restant complet, 6,1 rebonds,  2,5 passes décisives, lui valant une évaluation de 14,4.

 

International nigérian, il a disputé l’Afrobasket en septembre 2017 avec sa sélection, l’un des bastions du basket africain. Le Nigéria ira jusqu’en finale, battu simplement par le pays hôte, la Tunisie (77/65).

Joueur athlétique, fort en percussion, doté d’un shoot extérieur correct et d’une bonne vision du jeu, Anthony devrait apporter au CBC toutes ses qualités de joueur complet en l’absence de BJ Monteiro pendant quelques semaines.

Welcome in Normandie, Anthony !

 

 


Les Derniers Articles

    Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados ont bouclé le recrutement de l’effectif professionnel en enrôlant Brad Waldow (2,08m – 113 kgs), un solide poste 5 américain en provenance de Pologne. Âgé de 26 ans, le Texan né à Houston, sort d’une excellente université figurant parmi les meilleures du pays, Saint Mary’s, progressant chaque saison, en […]

    plus...

    Mel Esso-Essis, un espoir au CBC

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados finalisent le recrutement de l’effectif pour la saison 2018/2019 en recrutant un jeune ailier, Mel Esso-Essis (20 ans) en provenance du champion de France de Jeep Elite, Le Mans. Le natif de Chambray-les-Tours (37) a fait ses premiers pas dans la Sarthe, à Sablé, de poussin jusqu’en minime, avant […]

    plus...

    Gaëtan Clerc, un poste 2/1 au CBC !!

    Le Caen Basket Calvados poursuit sa phase de recrutement en enrôlant Gaëtan Clerc (1,89m) en provenance du Sluc Nancy (Pro B). Ce combo-guard peut donc évoluer sur les deux postes de meneur de jeu et d’arrière. Âgé de 26 ans, le natif d’Ecully (Rhône) possède déjà un beau palmarès. Formé au Sluc Nancy, il remporte […]

    plus...

    Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de son effectif pour la saison prochaine en annonçant la signature de Paul-Lou Duwiquet (1,95m) en provenance de Quimper (Pro B). Âgé de 23 ans, le natif de Calais occupe le poste d’arrière et peut évoluer en tant que meneur de jeu. Formé à Gravelines de […]

    plus...

    Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de l’effectif version 2018/2019 en vue d’aligner une équipe compétitive pour sa 2ème saison en Pro B. Après les prolongements de contrat de Marc-Eddy Norelia, BJ Monteiro, Bryson Pope et David Ramseyer, ainsi que le renfort d’Aurélien Salmon, c’est un meneur de jeu américain qui débarque […]

    plus...

    Aurélien Salmon, un poste 4 au CBC !

    Après le prolongement d’une année de contrat de Marc-Eddy Norelia, les dirigeants du CBC poursuivent la construction du nouvel effectif pour la saison 2018/2019. La première recrue, qui renforcera le roster, arrive de la Pro A avec Aurélien Salmon (2,02m) qui évoluait à Boulazac, et a signé pour 2 saisons à Caen. Âgé de 31 […]

    plus...

    Antoine Michon, le nouveau coach du CBC !

    Afin de remplacer Hervé Coudray en fin de contrat et non prolongé après cinq belles années au club, les dirigeants souhaitaient trouver un profil expérimenté ayant une très bonne connaissance de la Pro B avec un projet à moyen terme. Ils ont jeté leur dévolu sur Antoine Michon, un profil correspondant parfaitement à la recherche. […]

    plus...

    Chorale Roanne Basket

    Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi, pour le compte de la 6ème journée de Pro B, le co-leader invaincu (avec Lille et Orléans), la Chorale de Roanne. Auteur d’une dernière saison mitigée eu égard aux prévisions des spécialistes le désignant parmi les favoris pour la montée en Pro A, ne terminant qu’à une modeste […]

    plus...

    David Ramseyer, un intérieur franco-suisse au CBC !

    Après quasiment cinq semaines de recherche, les dirigeants du Caen Basket calvados ont déniché l’intérieur tant attendu afin de pallier la blessure de Marc-Eddy Norelia. Le staff a jeté son dévolu sur David Ramseyer (2,02m), un poste 5/4 ayant la double nationalité française et suisse. Agé de 30 ans, David est né, et a été […]

    plus...

    Anthony Odunsi, pigiste au CBC !

    Le Caen Basket Calvados vient de faire appel à un pigiste médical pour pallier l’absence de BJ Monteiro pendant un mois.  Le staff a jeté son dévolu sur Anthony Odunsi (1,90m) , un poste 2 doté d’un double passeport américain et nigérian, avec le statut « Cotonou ». Âgé de 25 ans, Anthony a été formé aux […]

    plus...