FANS DU CAEN BASKET CALVADOS
Get Adobe Flash player
« A Chaud »…
Fines Plumes


17 0303 Match CBC – CEP Lorient

Victoire du Caen Basket Calvados
contre une coriace équipe du CEP Lorient,
sur le score de 97 à 92…

Cliquer sur le lien Facebook sous la photo
pour découvrir les photos du match :

Les 2 meilleures éval du match face à face (Richie Gordon et Michael Craion JR) !!

Lien toutes les photos
sur Facebook

Il aura fallu attendre la fin des prolongations pour que le Caen Basket Calvados remporter sa 11ème victoire de suite, contre une équipe du CEP Lorient qu’on a bien du mal à croire en position de relégable…

Le Cbc rentre rapidement dans le vif du sujet avec l’inévitable Thomas Cornely (2-0, 0’13”), suivi quelques secondes plus tard de BJ Monteiro. Caen décolle mais Lorient reste dans les starting-blocks, Richie Gordon en profite en marquant 7 pts consécutifs, laissant des cépistes complètement en « dehors des clous », (11-0, 4’13”).
On se doute bien que cela ne va pas durer, c’est donc 4’54” après le début du match que Michael Craion marque les 2 premiers pts de son équipe sur LF. La machine lorientaise se met en route et c’est celle des caennais qui coince cette fois. Les points défilent et les visiteurs reviennent, le trio Milan Oluic, Jared Nawson et Michael Craion fait parlé de lui (11-12, 7’14”).
L’attaque silencieuse des cébécistes refait parler d’elle 3’43” après les derniers points de Richie Gordon, cette fois c’est Moustapha Diarra qui s’y colle, chaque équipe se rend alors coup pour coup.
Ce sont quand même les locaux qui virent en tête à la fin du 1er quart sur un lay-up au buzzer de Sébastien Cape (19-17).

La partie s’annonce serrée…
Dans le 2ème quart, on va assister à un chassé croisé, mais surtout à plusieurs égalités, aucune des 2 équipes n’arrivant à prendre le pas sur l’autre, (19-19, 10’39”), (24-24, 12’32”) et (29-29, 15’49”). Un nouveau panier de BJ Monteiro permet pourtant au Cbc de reprendre les commandes pour ne plus les quitter jusqu’à la 20ème minute.
A l’inverse du 1er quart, c’est Milan Oluic qui conclut la dernière action à 3” de la mi-temps, (39-38).
Le match est loin d’être fini, la partie s’annonce serrée entre celui qui veut conserver la « pole position » et celui qui veut sauver sa tête en N1.

Au retour des vestiaires Caen reprend sa marche en avant avec 3 pts de Justas Sinica (42-38, 20’54”). Mais comme dans le quart précédant, Lorient n’est pas venu pour faire de la figuration et regarder jouer son adversaire.
Bien au contraire, Michael Craion permet à son équipe de revenir une nouvelle fois à égalité avec 2 LF (47-47, 24’11”), imité par Milan Oluic (49-49, 25’26”) et par Jared Newson (51-51, 26’07”), le trio continue à faire parler de lui.
Michael Craion très actif, finit par donner l’avantage à ses coéquipiers, Destin Damachoua et Mathieu Bigote s’en mêlent aussi accentuant l’écart à +6, 56” avant le terme du 3ème quart.
Mais alors qu’on se dirige vers un handicap de 6 points pour le Cbc pour débuter le dernier quart-temps, Sébastien Cape plante un « Ave Maria » à 3 pts à 3 dixième de seconde de la sonnerie sur une remise en jeu de Bryson Pope, tout reste possible (58-61).

Les affaires semblent mal engagées…
Le dernier quart reste indécis, mais c’est le CEP qui va prendre l’ascendant sur des caennais peu inspirés. L’écart se creuse à nouveau est passe à +8 (58-66, 31‘25”), puis (60-68, 32’12”) toujours par l’intraitable Michael Craion.
Les affaires semblent mal engagées, mais c’est sans compter sur un Richie Gordon en grande forme ce soir, qui décide à ce moment précis de marquer son 4ème panier à 3 pts du match, tandis que le « feu follet » Sébastien Cape continue de transpercer la défense lorientaise.
Les 7 pts supplémentaires des Normands les font recoller à la marque (67-68, 33’54”), cependant Mathieu Bigote ne l’entend pas ainsi et redonne de l’air aux Morbihannais (69-76, 35’10”).
Il faut une grosse réaction des locaux pour que tout ce petit monde se retrouve une nouvelle à jouer au jeu du chat et de la souris. Alors que Bryson Pope donne 3 pts d’avance à son équipe après un panier de BJ Monteiro, le Cbc commet une faute sur un tir à 3 pts de Jared Newson 4” avant la fin de la rencontre. La main de celui-ci ne tremble pas sur la ligne des LF, et il va se faire le plaisir d’envoyer tout ce petit monde en prolongation (84-84).

PROLONGATION
C’est Thomas Cornely qui donne l’avantage aux cébécistes à l’entame des 5’, un avantage qui sera conservé jusqu’à la fin. Jared Newson prend ses responsabilités et fait parler son expérience, mais il n’arrivera cependant pas à inverser la tendance, mission accomplie avec une victoire sur le score de 97 à 92, un petit rappel ne fait pas de mal, comme quoi rien n’est jamais acquis et qu’il faut rester vigilant.

On pourrait dire que l’on n’a pas vu un grand Cbc ce soir, mais ce serait omettre la performance de Richie Gordon, l’explosivité de BJ monteiro et la vista de Sébastien Cape, sans oublier tous les autres sans qui la victoire ne serait pas possible.

Comme déjà cité en début d’article, il est très difficile de croire que cette équipe de Lorient soit actuellement relégable.
Elle peut s’appuyer sur un duo Jared Newson – Michael Craion JR de qualité capable de renverser les situations, et du retour en forme depuis quelques matchs de Mathieu Bigote. Elle reste combative et ne lâche rien, c’est à l’image de ce que l’on voit depuis très longtemps…

Rendez-vous mardi prochain au Centre Fédéral avec une revanche à prendre…

Quelques Statistiques  :

CAEN
Richie Gordon 27 pts (7 rbs), Brendon James Monteiro 19 pts (11 rbs, 5 pds), Sébastien Cape 15 pts (4 inter), Bryson Pope 12 pts, Thomas Cornely 8 pts (6 pds, 5 fts prov), Justas Sinica 5 pts, Moustapha Diarra 8 pts (6 rbs),  Ludovic Chelle 3 pts, Etienne Plateau et Eddy Djédjé.
7 paniers à 3 pts, 33 paniers à 2 pts et 7/13 (54 %) aux lancers francs.

LORIENT
Michael Craion JR 22 pts (9 rbs, 6 fts prov), Jared Newson 22 pts (7 rbs), Destin Damachoua 14 pts, Mathieu Bigote 15 pts (6 pds), Clément Faroux 6 pts (5 rbs, 5 pds), Milan Oluic 11 pts (7 rbs), Jason Bach 2 pts, Raphaël Giaimo, Sylvain Sautier et Christophe Sigiscar.
9 paniers à
3 pts, 26 paniers à 2 pts et 13/16 (81 %) aux lancers francs.

29 fautes sifflées lors du match dont 14 pour Lorient et 15 contre Caen.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Derniers Articles

    Brad Waldow, un poste 5 au CBC !!

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados ont bouclé le recrutement de l’effectif professionnel en enrôlant Brad Waldow (2,08m – 113 kgs), un solide poste 5 américain en provenance de Pologne. Âgé de 26 ans, le Texan né à Houston, sort d’une excellente université figurant parmi les meilleures du pays, Saint Mary’s, progressant chaque saison, en […]

    plus...

    Mel Esso-Essis, un espoir au CBC

    Les dirigeants du Caen Basket Calvados finalisent le recrutement de l’effectif pour la saison 2018/2019 en recrutant un jeune ailier, Mel Esso-Essis (20 ans) en provenance du champion de France de Jeep Elite, Le Mans. Le natif de Chambray-les-Tours (37) a fait ses premiers pas dans la Sarthe, à Sablé, de poussin jusqu’en minime, avant […]

    plus...

    Gaëtan Clerc, un poste 2/1 au CBC !!

    Le Caen Basket Calvados poursuit sa phase de recrutement en enrôlant Gaëtan Clerc (1,89m) en provenance du Sluc Nancy (Pro B). Ce combo-guard peut donc évoluer sur les deux postes de meneur de jeu et d’arrière. Âgé de 26 ans, le natif d’Ecully (Rhône) possède déjà un beau palmarès. Formé au Sluc Nancy, il remporte […]

    plus...

    Paul-Lou Duwiquet, un poste 2 au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de son effectif pour la saison prochaine en annonçant la signature de Paul-Lou Duwiquet (1,95m) en provenance de Quimper (Pro B). Âgé de 23 ans, le natif de Calais occupe le poste d’arrière et peut évoluer en tant que meneur de jeu. Formé à Gravelines de […]

    plus...

    Jerrold Brooks, un meneur US au CBC !!

    Le staff du Caen Basket Calvados poursuit la construction de l’effectif version 2018/2019 en vue d’aligner une équipe compétitive pour sa 2ème saison en Pro B. Après les prolongements de contrat de Marc-Eddy Norelia, BJ Monteiro, Bryson Pope et David Ramseyer, ainsi que le renfort d’Aurélien Salmon, c’est un meneur de jeu américain qui débarque […]

    plus...

    Aurélien Salmon, un poste 4 au CBC !

    Après le prolongement d’une année de contrat de Marc-Eddy Norelia, les dirigeants du CBC poursuivent la construction du nouvel effectif pour la saison 2018/2019. La première recrue, qui renforcera le roster, arrive de la Pro A avec Aurélien Salmon (2,02m) qui évoluait à Boulazac, et a signé pour 2 saisons à Caen. Âgé de 31 […]

    plus...

    Antoine Michon, le nouveau coach du CBC !

    Afin de remplacer Hervé Coudray en fin de contrat et non prolongé après cinq belles années au club, les dirigeants souhaitaient trouver un profil expérimenté ayant une très bonne connaissance de la Pro B avec un projet à moyen terme. Ils ont jeté leur dévolu sur Antoine Michon, un profil correspondant parfaitement à la recherche. […]

    plus...

    Chorale Roanne Basket

    Le Caen Basket Calvados reçoit ce vendredi, pour le compte de la 6ème journée de Pro B, le co-leader invaincu (avec Lille et Orléans), la Chorale de Roanne. Auteur d’une dernière saison mitigée eu égard aux prévisions des spécialistes le désignant parmi les favoris pour la montée en Pro A, ne terminant qu’à une modeste […]

    plus...

    David Ramseyer, un intérieur franco-suisse au CBC !

    Après quasiment cinq semaines de recherche, les dirigeants du Caen Basket calvados ont déniché l’intérieur tant attendu afin de pallier la blessure de Marc-Eddy Norelia. Le staff a jeté son dévolu sur David Ramseyer (2,02m), un poste 5/4 ayant la double nationalité française et suisse. Agé de 30 ans, David est né, et a été […]

    plus...

    Anthony Odunsi, pigiste au CBC !

    Le Caen Basket Calvados vient de faire appel à un pigiste médical pour pallier l’absence de BJ Monteiro pendant un mois.  Le staff a jeté son dévolu sur Anthony Odunsi (1,90m) , un poste 2 doté d’un double passeport américain et nigérian, avec le statut « Cotonou ». Âgé de 25 ans, Anthony a été formé aux […]

    plus...